À New York, les touristes français âgés de 5 à 11 ans risquent d’être pénalisés

Par Rachel Brunet | Publié le 07/12/2021 à 18:07 | Mis à jour le 09/12/2021 à 19:34
vue New York et ses grattes-ciel

Cette semaine, le maire sortant de New York, Bill de Blasio, a annoncé qu’à compter du 14 décembre, les enfants âgés de 5 à 11 ans, éligibles depuis début novembre au vaccin anti-Covid, devront montrer une preuve vaccinale d’au moins un vaccin afin de pouvoir profiter des intérieurs de restaurants mais aussi afin de pouvoir participer à la vie culturelle que réprésentent les musées, les spectacles, les monuments… Ce qui va pénaliser les familles de touristes français en visite à New York pour les fêtes de fin d’année.

 

Enfant covid

 

Les jeunes touristes français pénalisés

Alors que de nombreuses familles françaises s’apprêtent à venir passer les fêtes de fin d’année à New York, la surprise pourrait être désagréable puisque les enfants de 5 à 11 ans, touristes ou pas, devront absolument montrer la preuve d’un premier vaccin pour déjeuner ou dîner à l’intérieur des restaurants, aller au musée, assister à un spectacle, visiter l’Empire State Building ou voir un match de basket.

En France, la perspective de la vaccination pour les 5-11 ans se rapproche mais n’est pas encore une réalité. À partir du 15 décembre, une primo-vaccination sera ouverte pour les enfants les plus fragiles. Le Conseil scientifique a déjà donné son feu vert pour vacciner les enfants présentant des risques d’avoir des formes graves de la maladie (souffrant par exemple de maladies hépatiques chroniques, de maladies cardiaques et respiratoires chroniques ou d’obésité) mais ne s’est pas encore prononcé pour les autres.

Pour les autres enfants, soit environ 6 millions de 5-11 ans, l’exécutif attend encore les feux verts de la HAS et du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) mais « nous organisons toute la logistique […] pour pouvoir le moment venu commencer sans délai à (les) vacciner », a affirmé Olivier Véran. « En pratique, cela pourrait commencer aux alentours du 20 décembre pour les centres de vaccination, du 27 décembre pour la médecine de ville et les pharmacies », a-t-il ajouté. Un mauvaise timing pour les touristes en visite à New York dont les enfants non vaccinés seront privés de visites et d’activités culturelle,s mais aussi de restaurants, à moins de manger en terrasse.

 

À compter du 27 décembre, deux doses de vaccin seront exigées, au lieu d'une seule, en ce qui concerne les personnes de 12 ans et plus, a déclaré le maire de New York, afin d’accéder aux intérieurs de restaurants ainsi qu’à la vie culturelle et sportive. Cela exclut les personnes qui ont été vaccinées avec le vaccin à dose unique de Johnson & Johnson.

À ce jour, seul 20 % des New-yorkais âgés de 5 à 11 ans ont reçu leur premier vaccin.

« Nous avons Omicron comme nouveau facteur. Nous avons un temps plus froid qui va vraiment créer des défis supplémentaires avec le variant Delta, nous avons des rassemblements pour les fêtes de fin d’année », a expliqué de Blasio. Et de rajouter, « nous, à New York, avons décidé d'utiliser une frappe préventive pour vraiment faire quelque chose d'audacieux pour stopper la croissance du Covid et de tous les dangers qu'il nous cause à tous. »

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après être passée par la presse économique et la presse spécialisée, Rachel Brunet est la directrice et la rédactrice en chef des éditions New York et Miami du Petit Journal.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction New York !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale