Lundi 22 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Lombardie autorise d’être enterré avec son animal de compagnie

Par Lucas Vincent | Publié le 24/01/2019 à 21:22 | Mis à jour le 24/01/2019 à 21:28
Photo : @Eric Ward - Unsplash
animal compagnie enterrement lombardie

Suite à un accord de la Commission de la santé, la Lombardie deviendra la première région d’Italie à autoriser qu’animal domestique puisse reposer dans la même tombe que son propriétaire.

A la vie à la mort. En attendant la confirmation définitive du Conseil régional de Lombardie, il sera désormais possible de faire reposer le corps d’un défunt et de son animal domestique côte à côte. Une seule condition : le compagnon doit obligatoirement être incinéré.
Cette réforme des services funèbres fait suite à un amendement proposé par Forza Italia, aussi formalisé par les Cinque stelle en septembre dernier.

En France, la pratique est strictement interdite, comme le confirme un arrêt du Conseil d’Etat de 1963. Pour autant, les demandes sont de plus en plus fréquentes. A tel point qu’en mai dernier, l’ancien ministre de l’intérieur Gérard Collomb a dû rappeler qu’ « en vertu des articles L. 2223-3 et L. 2223-13 du code général des collectivités territoriales, la sépulture dans un cimetière communal est due aux seules personnes. Le maire ne peut donc y autoriser l’inhumation d’un animal ou de ses cendres, demandée par une famille ou un propriétaire de caveau ».

 

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

de couvreur ven 25/01/2019 - 18:01

je suis pour .La Lombardie comprend ce que représente un animal pour certains humains , bravo

Répondre