TEST: 2275

Travaux, meubles, jardins : les bonus fiscaux en 2019 en Italie

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 08/01/2019 à 23:30 | Mis à jour le 08/01/2019 à 23:30
Déductions fiscales italie

Requalification énergétique, mobilier, aménagement d’espaces verts... La loi de Finances italienne 2019 a prolongé d’un an encore les bonus fiscaux de 2018. Ce qu’il y a à savoir pour vos dépenses.

Entre interventions de restructurations et économies d’énergie, le mécanisme de bonus fiscaux a engendré un investissement de 292,7 milliards d’euros depuis 1998, avec un record de 28,6 milliards sur la seule année 2018 en Italie, relate Il Sole 24 Ore. Le gouvernement a ainsi décidé de prolongé d’un an encore les déductions fiscales dans la loi de Finances 2018.

La manutention ordinaire des immeubles conserve une déduction fiscale de 50%, qui s’applique à une large palette de travaux : des changements de fenêtres à l’installation de portes blindées. A noter, la réduction s’applique à une dépense maximum de 96.000 euros.
Les mesures restent identiques en matière de « meubles » : le remplacement de chaudières et chauffe-eau ou d’installation de climatiseur de classe A. La réduction s’applique alors à une dépense maximum de 10.000 euros et le pourcentage de la déduction reste de 50%.

"Bonus vert"

Le « bonus vert » se voit confirmé en 2019. Ce dernier consiste à une déduction de 36% pour les dépenses soutenues pour « l’aménagement d’espaces verts », des balcons privés aux cours intérieures d’immeubles et jardins. La dépense se calcule su un maximum de 5.000 euros par unité immobilière. C’est donc le moment de mettre un peu de vert chez vous !

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale