Jeudi 21 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’Italie, première au monde à pouvoir recycler les couches

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 21/05/2019 à 20:16 | Mis à jour le 21/05/2019 à 20:25
Photo : 900.000 tonens de couches par an pourront être récupérées | (Source: Pixabay, @geralt)
Recyclage couches italie

Une nouvelle loi permet de recycler les matières qui composent les couches et autres absorbants, faisant de l’Italie le premier pays à donner vie à la filière. Une usine existe déjà en Vénétie.

Les couches et serviettes absorbantes – réel problème environnemental - vont pouvoir connaître une nouvelle vie en Italie, faisant de la Péninsule le premier pays au monde à pouvoir recycler ces déchets. La technologie existait déjà mais jusqu’alors, le secteur connaissant un vide juridique. Légalement, le processus de transformation demeurait considéré comme déchet et se voyait donc invendable et par conséquent inutilisable.

900.000 tonnes par an

Ce lundi, le ministre italien de l’Environnement, Sergio Costa, a annoncé avoir signé le décret « End of waste » relatif au recyclage de ces matières premières de seconde vie et instituant la manière dont elles doivent être traitées. Pour le ministre, ce décret doit permettre de « faire décoller une industrie à part entière italienne, créant ainsi de nouveaux emplois ». La loi va en effet permettre de récupérer quelque 900.000 tonnes de déchets par an, qui jusqu’alors, finissent dans les décharges aux côtés des déchets non triés.

Et la loi était très attendue en Italie. Une usine, la première au monde, existe déjà à Trévise (en Vénétie) depuis plus d’un an. Elle permet de recycler les couches et de les transformer en nouveaux objets, d’ustensiles domestiques à des matériaux de construction. Sans être touchées par les mains de l’homme, les couches se voient stérilisées, séchées puis séparées de leurs composants essentiels qui sont le plastique, la cellulose et le polymère super-absorbant.

Suite à l’entrée en vigueur de cette loi qui permet de créer la filière, plusieurs régions devraient à leur tour investir dans de telles usines. Les communes intéressées devront alors organiser le tri sélectif des couches. Selon La Repubblica, déjà « 12 millions d’Italiens ont déjà la possibilité de déposer ces déchets dans des poubelles spécifiques ».

Au niveau environnemental, selon les projections de l’usine de Trévise, le recyclage des couches permettrait de largement réduire les émissions de CO2, l’équivalent de 115.000 automobiles par an.

 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Hambourg Appercu
HISTOIRE

Les villes hanséatiques : un incontournable de l'histoire allemande

À la fois vestiges historiques et réalités politiques, les villes hanséatiques comme Hambourg et Brême sont une spécificité unique au monde. Des précisions pour comprendre leur nature et fonction.