Mercredi 23 juin 2021

L’Italie compte un million de nouveaux pauvres à cause du Covid-19

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 08/03/2021 à 21:17 | Mis à jour le 09/03/2021 à 18:09
Pauvreté Italie Covid

La pauvreté a fortement augmenté en 2020 en Italie, principalement dans le Nord du pays. Elle touche désormais 9,4% de la population, un record depuis 15 ans.

Sous l’effet de la pandémie, les inégalités se creusent en Italie. La pauvreté absolue a connu une nouvelle hausse en 2020, réduisant à néant l’amélioration de l’année précédente. Elle représente 9,4% de la population de la Botte, selon les estimations de l’Institut de la statistique italien (Istat), contre 7,7% en 2019. L’Istat relève la présence de 5,6 millions de pauvres en 2020, soit un million de plus en seulement un an, et un triste record qui n’avait pas été atteint depuis 15 ans.

Cette proportion dépasse même de 3% le taux de pauvreté enregistré au début de la crise financière en 2008.
Le Nord de la Péninsule, pourtant plus riche, a été le plus touché : quelque 720.000 personnes de plus ont eu une dépense moyenne en dessous du seuil de pauvreté. Et ce sont les familles nombreuses de plus de cinq membres qui résultent les plus pénalisées : 20,7% d'entre elles connaissent la pauvreté, contre 16,7% l’année dernière.

A noter, le seuil de pauvreté absolue diffère du Nord au Sud de l’Italie. En 2019, il était de 839,75 euros pour une personne seule vivant dans une métropole du Nord, et de 566,49 euros dans le Sud, d’après les chiffres de l’Istat.

Chute de la consommation

Parallèlement à la hausse de la pauvreté, la dépense moyenne des ménages a drastiquement baissé en 2020. Les mesures restrictives ont en effet freiné la consommation, attestant d’une dépense moyenne par ménage en baisse de 9,1% à 2.328 euros par mois, soit le même niveau qu’il y a 20 ans. Si les dépenses alimentaires sont restées stables, celles des biens et services ont diminué de près de 20%.
La consommation des ménages a baissé principalement au Nord, de 10%, contre 7,3% dans le Sud de la Botte. Pour autant, le Nord reste la région où le pouvoir d’achat est le plus élevé en valeur absolue, avec une dépense mensuelle de 2.500 euros, contre 1.900 euros dans le Sud.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
TRADITIONS

Mères et bébés indiens : on vous raconte la tradition et son évolution

Grossesse, accouchement, premiers jours du nouveau-né, chaque étape fait l’objet de recommandations, d’habitudes et de pratiques qui nous surprennent, nous émeuvent et nous interrogent. Décryptage !