En Italie, Uber et IT Taxi signent un partenariat historique

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 25/05/2022 à 18:32 | Mis à jour le 25/05/2022 à 18:41
Photo : Wikimedia Commons, auteur : Raf24, Un taxi à Padoue
taxi blanc en Italie

Uber et IT Taxi, le plus grand opérateur de taxis d’Italie, ont conclu un accord inédit mardi 24 mai. Ses 12.000 taxis blancs auront accès à la plateforme californienne, qui en échange prendra une commission à chaque course.

 

Sans précédent. Inimaginable. Révolutionnaire. Les qualificatifs ne manquaient pas dans la presse italienne pour décrire l’accord annoncé ce mardi entre Uber et le plus grand opérateur de taxis de la Botte, IT Italie. A partir de juin, Uber ouvrira son application aux 12.000 chauffeurs de taxi de l’opérateur, permettant à la firme de San Francisco de se développer dans la péninsule.

Uber a déjà scellé des partenariats similaires dans d’autres pays, en Espagne, en Allemagne, en Autriche, en Turquie, mais aussi en Corée du Sud, à Hong Kong, à New York et San Francisco.

Un passé pourtant conflictuel

Il y a quelques années, les chauffeurs de taxis transalpins avaient lancé une fronde luttant contre l’arrivée de l’application californienne en Italie. Ils dénonçaient la concurrence déloyale des VTC (Véhicule de Tourisme avec Chauffeur), qui offraient des prix plus faibles car soumis à une législation plus souple. En 2015, ils obtiennent gain de cause avec l’interdiction pour les conducteurs sans licence commerciale d’être référencés sur Uber. Aujourd’hui, les positions semblent avoir bien changé : le président de la coopérative des taxis « 3570 » (IT Taxi), Lorenzo Bittarelli, assure désormais vouloir transformer « un antagoniste du secteur en partenaire commercial ».

Un accord gagnant-gagnant

Si Uber et IT Taxi ont enterré la hache de guerre, c’est parce que les deux entreprises ont bien compris qu’elles avaient des intérêts communs. Le PDG d’Uber, Dara Khosrowshahi, se réjouissait au moment de l’annonce du partenariat : « Il s’agit d’un accord historique sur l’un de nos marchés les plus importants au niveau mondial ». De fait, Uber va pouvoir se développer dans la Botte, entrant dans plus de 80 villes transalpines tout en renforçant son offre dans les huit villes où le service est actuellement présent, telles que Rome, Milan, Turin et Bologne. Cet accroissement de son réseau augmentera mécaniquement les rendements des commissions au taux de 6% pour chaque course effectuée par les « taxis blancs ».

Pour IT Taxi, le partenariat avec Uber lui ouvre un réseau international immense (118 millions d’utilisateurs dans le monde) très prisé par les touristes étrangers en Italie. Par ailleurs, l’opérateur élargira son marché aux quelques 6.7 millions d’Italiens qui ont utilisé l’application californienne en 2021. L’objectif annoncé est que tous les taxis d’IT Taxi soient disponibles sur la plateforme d’Uber d’ici 2025.

Clément Lefebvre

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale