TEST: 2275

Confinement prolongé en Italie, avec quelques nouveautés

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 10/04/2020 à 18:28 | Mis à jour le 10/04/2020 à 22:10
CapturGiuseppe conte

Le président du Conseil Giuseppe Conte a illustré ce vendredi, les mesures du nouveau décret prolongeant le confinement jusqu’au 3 mai. Les dérogations restent minimes.

La stratégie pour les prochaines semaines à venir signe l’extrême prudence. Alors que le décret du 8 mars 2020, imposant le confinement à l’Italie entière, arrive à échéance le 13 avril, le président de Conseil Giuseppe Conte a joué la carte de la concertation avec les régions pour édicter les nouvelles restrictions, annoncées lors d’une conférence de presse vendredi 10 avril.
Sans surprise, les dérogations sont minimes. La prudence maximale prévaut pour éviter une deuxième vague d’épidémie que pourrait engendrer une réouverture précoce des activités « non essentielles ». Si la courbe de la contagion a sensiblement commencé sa descente, le président de l’Institut supérieur de la Santé, Silvio Brusaferro, a encore rappelé dans sa conférence quotidienne, qu’il est fondamental de ne pas baisser la garde. 

Peu de changement au strict programme du confinement donc, prorogé pour 20 jours encore, jusqu’au 3 mai. Mais plusieurs commerces pourront rouvrir leurs portes dès mardi 14 avril, comme les librairies, les papeteries et les magasins de vêtements pour enfants.
Si le 4 mai pourrait marquer le début du déconfinement progressif pour des millions d’Italiens, les personnes âgées et à risque devraient rester plus longtemps protégées.


Task force en renfort

Une task force formée d’économistes, juristes, scientifiques et sociologues auront pour mandat de guider la reconstruction du pays.

Tests de diagnostic

Quels que soient les délais, le déconfinement devra « être piloté à travers des tests et le suivi des personnes contaminées (tracking). Ce qui implique plus de tests de diagnostics et de tests sérologiques pour comprendre qui a déjà contracté le virus, et une app pour le suivi », considère le représentant de l’OMS pour l’Italie, Walter Ricciardi, en s’exprimant au Sole 24 Ore. Et ces instruments ne seront vraiment opérationnels « qu’à la fin du mois ».

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale