Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Carnaval de Milan : les événements des festivités les plus longues d’Italie

personnages du carnaval de milanpersonnages du carnaval de milan
Écrit par Lepetitjournal Milan
Publié le 22 février 2023, mis à jour le 22 février 2023

Le carnaval ambrosien, tel qu’il est fêté à Milan, bat son plein du 22 au 25 février 2023, alors qu’il vient de prendre fin dans le reste de l’Italie. Parades, cirque, masques et spectacles, les événements à ne pas manquer dans les rues de Meneghino.

 

A Milan, le carnaval dure plus longtemps, quatre jours de plus que dans le reste de l’Italie. Cette année, les festivités du rite ambrosien s’achèvent le 25 février 2023, jour de « samedi gras », avec 120 événements en 4 jours de la piazza Duomo au quartier Isola, Parc Trotter et autres rues de Milan.

Programme du Carnaval de Milan 2023

La quatrième édition du festival « Le mille e una piazza : il mercato dei saltimbanchi » apporte la Comedia dell’Arte dans les rues de Milan. Samedi 25 février, le festival s’implante piazza dei Mercanti (près du Duomo), où sera installée une scène circulaire dédiée à Cyrano de Bergerac, sur laquelle défileront plusieurs compagnies théâtrales nationales et internationales, avec notamment la présence de l’Académie Internationale Des Arts du Spectacle de Versailles.

Il sera aussi possible de fêter le carnaval sur le Naviglio Grande. Grâce au circolo Canottieri San Cristoforo, les kayaks et dragon boat paraderont sur l’eau (samedi 25, de 15h30 à 18h)

Après une pause de deux ans, le Milano Clown Festival revient pour une 16ème édition, offrant des dizaines spectacles gratuits dans 21 lieux de Milan, avec 80 artistes provenant de 80 pays (dont la France).

A CityLife, le « Carnaval Meravigliao » (inspiré du carnaval brésilien), offre une série de spectacles itinérants à l’intérieur et aux abords du centre commercial, parmi lesquels une représentation de danseurs brésiliens dimanche.
Si de nombreux ateliers pour enfants sont organisés dans la plupart des musées de la ville, soulignons le spectacle diffusé sous les étoiles du Planétarium de Milan vendredi 24 et samedi 25 février (à partir de 6 ans).

Pourquoi fête-on le Carnaval ambrosien à Milan ?

Grâce à son saint patron, Ambroise, la ville de Milan peut profiter d’un Carnaval particulier qui dure jusqu’au « samedi gras » et non pas le « mardi gras » comme le Carnaval traditionnel.

La légende du carnaval de saint Ambroise

On raconte que saint Ambroise, alors en pèlerinage à Rome, avait demandé à ses fidèles d’attendre son retour pour débuter la période du Carême. Or l’évêque rentra avec quatre jours de retard. Encore aujourd’hui, le rite des Cendres est célébré le premier dimanche du Carême, comme cela avait lieu auparavant, et non pas le mercredi comme dans le reste de l’Italie.

L’histoire derrière la légende

La légende milanaise a en réalité souvent été contestée. Selon les historiens, à l’époque où Ambroise était évêque de Milan, le papa Liberio a annoncé officiellement la durée du Carême, 40 jours, autant que le nombre de jours passés par Jésus dans le désert. Or Ambroise a décidé de compter en plus les dimanches, - non comptabilisés dans le décompte du Pape au motif qu'on ne jeûne pas le dimanche -, permettant ainsi d’allonger la période de quatre jours.

Meneghino, la star du carnaval ambrosien

Le carnaval ambrosien a lui aussi ses masques phares. Le plus célèbre est celui de Meneghino (surnom de Domenico), un personnage qui se présente sur scène comme un servant plein de bon sens, sympathique et ironique, dévoué aux ordres de son patron mais aussi désireux de conserver sa propre liberté.
La ville l’a rapidement adopté pour représenter l’esprit milanais. Il fait aussi partie de l’histoire, puisque durant la période des Cinque Giornate en 1848, il fut choisi pour représenter l’âme patriotique contre la domination des Habsbourg.
Meneghino est représenté avec une longue veste marron, de pantalons courts, ainsi que des chaussettes rayées rouge et blanche, un chapeau à trois pointes et une perruque nouée  avec une queue. Durant le carnaval ambroisien, il est accompagné de sa femme Sciura Cecca (diminutif de Francesca en dialecte), un autre masque populaire du carnaval,

lepetitjournal.com Milan
Publié le 22 février 2023, mis à jour le 22 février 2023

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions