Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

En 2020, la pauvreté absolue augmente en Italie, surtout dans le Nord

un enfant adolescent assis seul les bras croiséun enfant adolescent assis seul les bras croisé
Écrit par Lepetitjournal Milan
Publié le 17 juin 2021, mis à jour le 18 juin 2021

Suite à une année marquée par la pandémie, la pauvreté absolue a fortement augmenté en 2020 en Italie, selon le rapport de l’Istat. La précarité croissante est plus marquée au Nord du pays.

En 2020, sous l’effet de la pandémie, un peu plus de deux millions de familles (7,7% du total, contre 6,4% en 2019) et plus de 5,6 millions d’individus (9,4% du total) ont plongé dans la pauvreté absolue. Il s’agit du niveau le plus élevé depuis 2005, indique l’Istat dans son rapport le 16 juin. Selon la définition de l’Istat, ces familles et ces individus, ne peuvent pas se permettre les dépenses minimum pour conduire une vie acceptable.
A ces chiffres, s’ajoutent ceux de la pauvreté dite relative : 2,6 millions de familles en 2020.

Une croissance particulièrement marquée au Nord

L’incidence des familles en pauvreté absolue est confirmée comme plus élevée dans le Mezzogiorno. Elles caractérisent 9,4% des familles du Sud de la Péninsule (contre 8,6% en 2019). Mais c’est dans la Nord que la croissance est la plus marquée en 2020. En un an, l’incidence des familles en pauvreté absolue est passée de 5,8% à 7,6%. Aussi en termes d’individus absolument pauvres, le Nord a connu l’augmentation la plus marquée : ils représentent 10,1% de la population dans le Nord-ouest et 8,2% dans le Nord-est, contre une moyenne de 6,4% en 2019.

 

lepetitjournal.com Milan
Publié le 17 juin 2021, mis à jour le 18 juin 2021

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024