Une bouffée d’art frais au Victoria & Albert Museum

Par Maud Finance | Publié le 25/02/2021 à 09:43 | Mis à jour le 25/02/2021 à 10:18
Photo : Maud Finance
victoria albert museum culture london

Par pur plaisir et par amour pour l’art, la rédaction vous dresse la liste des incontournables musées londoniens. Un jour un musée, c’est au tour du Victoria & Albert Museum.

 

Lui non plus n’était pas dans mon top list des musées incontournables à visiter lors de mon arrivée en terre britannique. Et là encore, quel sacrilège ! Mais voilà : l’épée de Damoclès nommée « reconfinement » planant au-dessus de nos têtes, je n’ai pu faire autrement que de foncer m’imprégner d’art, avant d’être à nouveau enfermée dans ma chambre du quartier de Whitechapel.

Nous sommes donc en plein mois d’octobre, froid et gris (ce qui n’est pas une surprise, j’en conviens), lorsque je m’aventure dans l’antre de ce beau palais. Dans un premier temps, j’ai surtout pour objectif d’admirer sa célèbre collection sur l’évolution de la mode. Mais encore une fois, tout comme au British Museum, je suis frappée par la diversité des œuvres proposées par le musée et me laisse entraîner, subjuguée par l’atmosphère. Visite guidée !

 

Le Victoria & Albert Museum côté Histoire

Le V&A Museum est un musée d’art et de design. Créé en 1852 sous le règne de la reine Victoria, il porte son nom et celui de son cher et tendre, le prince Albert. Ses différentes collections couvrent à elles-seules 3 000 années d’art venant d’Europe, d’Asie, d’Amérique et d’Afrique du nord.

Le musée a été conçu au lendemain de l’exposition universelle de 1851 et portait alors le nom de South Kensington Museum, puisqu’il est (et a toujours été) situé dans le quartier français de Londres, ayant pour voisin (entre autres) le Natural History Museum. A ses débuts, sa mission première était de perpétuer le savoir-faire des artisans, en exposant des pièces manufacturées britanniques. Aujourd’hui, sa collection est internationale et si importante qu’il est impossible d’exposer l’étendue de ses pièces à la vue de tous.

 

Le Victoria & Albert Museum côté chiffres

Comme bon nombre de musées à Londres, il est si grand qu’il est impossible d’en voir les quatre coins en une seule fois. Et pour cause : le monument couvre 5 hectares et est organisé en 145 galeries regroupant 4 millions d’objets. Cela fait de lui le plus grand musée au monde d’art appliqué et décoratif. Chaque année, en temps normal, il accueille plus de deux millions de passionnés d’art entre ses murs.

 

Les pièces maîtresses du Victoria & Albert Museum

Exceptionnellement, je vous dresserai ici le profil de mes galeries préférées et non pas des pièces à proprement parler. Cela me serait impossible tant ce musée regorge d’objets.

Commençons donc par la collection d’art islamique. Le V&A contient environ 20 000 objets du monde islamique, datés du VII au XXème siècle, venant tout droit d’Espagne, d’Afrique du Nord, du Moyen-Orient, d’Asie centrale et d’Afghanistan. Vous trouverez entre autres dans la galerie de magnifiques mosaïques aux couleurs azurées. Mais son œuvre maîtresse est certainement le tapis persan fait main « The Ardabil Carpet », le plus ancien tapis du monde (1539). Il vous impressionnera par sa taille et vous le trouverez sous verre, pour le protéger notamment de la lumière. 

persan carpet london museum

 

Comment se rendre au Victoria & Albert Museum sans passer par la galerie des sculptures ? Elle constitue la collection européenne post-classique la plus riche au monde ! Vous y trouverez tous les styles : œuvres commémoratives, portraits, statues mythiques ou religieuses, décoration… Qu’ils soient issus des périodes Baroque, de la Renaissance, Classique, Victorienne ou de l’Art nouveau, il y en a pour tous les goûts ! 

sculptures victoria albert museum londres

 

Enfin, je dois en revenir à l’objet de départ de ma visite : la collection des costumes de mode. Là encore, elle se hisse sur le toit du monde en termes de diversité et de densité. Faites votre shopping (ou du moins, inspirez-vous) en vous promenant parmi ces tenues féminines et masculines datant tantôt de l’Espagne des années 30, du 18ème siècle anglais, de l’Egypte pharaonique ou admirez les pièces sublimes conçues par Alexander McQueen ou Yves Saint-Laurent. 

fashion collection londres museum

 

Le V&A n’attend que vous ! Et un ordre de réouverture, je vous l’accorde… mais c’est pour bientôt !

 

Pour toujours plus de découvertes londoniennes, vous pouvez également nous suivre sur Instagram et testez vos connaissances sur les plus beaux musées de Londres !

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
Maud Finance

Maud Finance

Étudiante en communication. Voyageuse, railleuse, passionnée, déterminée.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale