TEST: 2269

Sadiq Khan à la manœuvre pour sauvegarder la vie nocturne londonienne

Par Camille Calvier | Publié le 18/12/2018 à 13:15 | Mis à jour le 18/12/2018 à 13:25
Wells House London sauvegarde urbanisme vie nocturne

Pour la première fois, le maire de Londres a fait usage de ses « pouvoirs en matière d’urbanisme » afin de protéger une boîte de nuit du West End. Le projet de reconstruction de la Wells House sur Oxford Street aurait entraîné la perte du club Scandal London qui occupe actuellement le sous-sol du bâtiment. Ainsi le constructeur devra faire du club partie intégrante du nouvel espace de bureaux et de commerces, dont les travaux devraient débuter en 2020.

Plus généralement, la politique de planification du maire impose aux constructeurs immobiliers de tenir compte dans leur projet des pubs et bars déjà existants, notamment en supportant le coût de l’insonorisation des bâtiments. Sadiq Khan s’est ainsi engagé à préserver l’importante vie nocturne de Londres, afin que la ville reste dynamique 24h/24.

Une étude menée par City Hall et la Night Time Commission a montré que 1,6 millions de Londoniens travaillent le soir et la nuit, soit un tiers de la population active de la capitale. Les emplois dans l’industrie de la nuit se développent plus rapidement que ceux du reste de l’économie. Toutefois, les dix dernières années ont été marquées par un déclin du nombre de salles de concert et de pubs à Londres.

Sur le même sujet
Camille Calvier

Camille Calvier

Rédactrice pour LePetitJournal.com de Londres. Jeune diplômée d’un Master en journalisme à l'Université de Montpellier.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale