Samedi 25 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Sadiq Khan plaide pour la tenue d’un second référendum

Par Camille Calvier | Publié le 07/12/2018 à 11:48 | Mis à jour le 07/12/2018 à 11:58
Sadiq Khan Brexit second referendum

Le maire de Londres a profité de son déplacement hier en Irlande pour exhorter Theresa May à stopper le Brexit. Si l’accord de divorce entre Londres et Bruxelles n’est pas voté au Parlement mardi prochain (11 décembre), il demande à la Première ministre de révoquer l’article 50 du traité de Lisbonne.

L’article 50 du traité fondateur de l’Union européenne permet à chaque état membre de la quitter. La demande de Sadiq Khan fait suite à la déclaration de l’avocat général de la Cour de justice de l’UE mardi dernier, qui a affirmé que le Royaume-Uni aurait la possibilité de révoquer unilatéralement l’article 50, lui permettant donc d’annuler sa demande de retrait de l’UE.

Le maire de Londres, fervent pro-européen, a affirmé qu’il s’agit de la meilleure solution pour que le Brexit ne se passe pas sans accord. Ainsi le Royaume-Uni aurait plus de temps pour régler le divorce, effectif le 29 mars 2019. Alors que l’ombre d’un no-deal se profile au dessus du Parlement britannique, Sadiq Khan a de nouveau plaidé pour la tenue d’un deuxième référendum.

En visite à Dublin dans le cadre de sa campagne « London is open », l’édile espère conserver les relations entre Londres et l’Irlande malgré le Brexit. Il doit rencontrer le chef du gouvernement Leo Varadkar, le President Michael D Higgins, et la ministre d’Etat aux affaires européennes.

Nous vous recommandons

Camille Calvier

Camille Calvier

Rédactrice pour LePetitJournal.com de Londres. Jeune diplômée d’un Master en journalisme à l'Université de Montpellier.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

POLITIQUE

Brexit : la date de sortie du 31 octobre une nouvelle fois repoussée ?

Alors que Theresa May annonce sa démission pour le 7 juin prochain, Jean-Claude Juncker a laissé entendre que le Royaume-Uni pourrait s’orienter vers une nouvelle prolongation du Brexit en octobre

Sur le même sujet