Mardi 25 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les jours des pubs anglais sont-ils comptés ?

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 07/08/2018 à 11:50 | Mis à jour le 08/08/2018 à 11:05
Pint de bières - pub anglais

La traditionnelle « pint » abandonnée par les Britanniques ? C’est ce que semble démontrer l’organisation indépendante de consommateurs de bière britannique, Campaign for Real Ale, Camra dans sa dernière étude : 56% des buveurs interrogés estiment que le prix d’une pinte de bière dans un pub au Royaume-Uni est devenu inaccessible.

La cause ? Un tiers du coût d'une pinte est constitué de taxes dont les droits de douane, les business rates (NDLR : taxe sur l'occupation de biens non domestiques) et la TVA, indique Camra. Ce coût se traduit aujourd’hui dans le prix moyen d’une pinte de bière à Londres, 5,20 £, dépassant régulièrement 6 £ tandis que dans le reste du pays il est d’environ 3,50 £ en moyenne.

De nombreux buveurs préfèrent ainsi consommer chez eux des canettes de bière achetées dans les supermarchés. En conséquence plus d’une douzaine de pubs fermeraient par semaine selon l’organisation. Une vague de fermeture prédominante dans le sud-est de Londres notamment.

Son président, Jackie Parker insiste sur le « fardeau fiscal » imposé sur la bière qui produit un impact considérable sur le pouvoir d’achat et donc la consommation des Britanniques. Si la fermeture progressive des pubs inquiète les experts pour la santé de l’économie locale, les effets à long terme pour la connectivité entre les communautés locales seraient également très préjudiciables. « Avoir un pub local rend les gens plus heureux, mieux connectés et plus en confiance », déclare-t-il avant d’ajouter « la réalité est qu'il y a très peu d'endroits qui peuvent reproduire les avantages offerts par les pubs de notre nation, et une fois qu'ils sont partis, ils sont partis pour toujours. »

 

Julia GOIGOUX

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

POLITIQUE

Tony Blair prend position pour un second référendum

Alors qu’un sommet décisif doit se tenir à Salzburg le 18 octobre prochain, de plus en plus de voix s’élèvent au Royaume-Uni pour réclamer un second référendum sur le Brexit.