Mardi 1 décembre 2020

Quelles différences sur le port du masque en France et au Royaume-Uni?

Par Marie Lagache | Publié le 15/09/2020 à 16:01 | Mis à jour le 16/09/2020 à 17:38
Photo : United Nations Covid-19 Response-Unsplash
Différences France Royaume-Uni Port Masque Coronavirus Covid19

Les règles sur le port du masque sont souvent difficiles à comprendre car pleines d’exceptions. De plus, les restrictions divergent entre les pays, notamment avec nos voisins de l’autre côté de la Manche.

30 kilomètres et un masque séparent la France et le Royaume-Uni. Ce dernier est cependant le cinquième pays le plus touché au monde par l’épidémie de coronavirus et celui ayant enregistré le plus de morts en Europe. Pourtant, le port du masque n’est pas aussi strict que dans les autres pays européens, mais les obligations tendent à se généraliser comme en France.

La première différence réside dans le type de masque autorisé. Au Royaume-Uni le gouvernement emploie l’expression « face covering » . Cette dernière englobe les masques chirurgicaux jetables, les réutilisables, les faits maison, mais aussi tous les tissus qui peuvent s’adapter au visage comme les écharpes, bandanas, ou même les vêtements religieux. La France reste elle très stricte dans ce domaine et ne tolère pas le port de foulards ou autres accessoires en guise de masque. L’ensemble des mesures françaises et britanniques sont détaillées et rappelées sur les sites respectifs des gouvernements.

De manière générale, le masque est obligatoire dans tous les espaces publics clos en France et au Royaume-Uni dès 11 ans. Néanmoins, les citoyens du Royaume-Uni ne doivent pas obligatoirement le porter dans la rue ou en extérieur, comme c’est de plus en plus le cas pour les Français.

De nombreuses exceptions britanniques sur le port du masque

Les habitants de Grande-Bretagne bénéficient aussi de nombreuses exceptions selon les lieux. Ainsi, chez les coiffeurs ou dans salles de gym le masque n’est pas obligatoire, alors qu’en France les mesures restent très strictes dans tous ces établissements.

En France tous les collégiens, lycéens, et l’ensemble du personnel éducatif, doivent porter un masque dans les établissements scolaires sans exception. De ce côté-ci de la Manche les élèves peuvent eux profiter des enseignements dans les salles de classe sans la barrière du masque, mais doivent le porter lors de tous les déplacements dans l’école. Cette règle s’applique dans les régions où la circulation du virus est importante, mais dans le reste du pays les établissements décident eux mêmes.

Moins du masques au Royaume-Uni, mais plus de distanciation sociale

Pour les études supérieures les universités sont compétentes pour ériger les règles pour le port du masque au Royaume-Uni et en France. Si les établissements français ont majoritairement généralisé le port du masque, les universités britanniques comme Cambridge permettent aux étudiants de le retirer quand la distanciation sociale peut être respectée.

Sur leur lieu de travail les Français doivent porter un masque dans tous les espaces réunissant plusieurs personnes comme les open space ou les salles de réunion. De l’autre côté de la Manche le masque n’est pas obligatoire dans ces cas. La distanciation de sécurité entre les employés est cependant de deux mètres, le double de la distance imposée en France.

La distanciation sociale semble être une mesure plus importante au Royaume-Uni et permet le non port du masque dans certaines situations. Les cinémas illustrent cette philosophie. Les spectateurs peuvent en effet enlever leur masque une fois assis pour manger ou boire grâce au siège de distance imposé par les cinémas. En France cette distanciation sociale a été supprimée, ainsi que la vente de snacks, mais le masque a été strictement imposé. Deux manières différentes de lutter contre le coronavirus.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

L’accent français est-il (toujours) le plus sexy du monde ?

Et si le règne de l’accent français sur la planète sexy était révolu ? C’est en tout cas ce que nous laisse présager un récent sondage sur les accents les plus sexys du monde, réalisé par Time Out.

Sur le même sujet