Dimanche 25 octobre 2020

Le gouvernement n’envisage pas d’imposer le port du masque au travail

Par Clara Grouzis | Publié le 21/08/2020 à 16:12 | Mis à jour le 26/08/2020 à 19:09
coronavirus pandémie masques travail

Mercredi dernier, le secrétaire d’Etat à la santé Matthew Hancock a affirmé que le gouvernement britannique ne prévoyait pas de rendre le masque obligatoire sur le lieu de travail, comme a pu l’effectuer la France.

Alors qu’en France, le port du masque sera obligatoire au travail, dans les bureaux comme dans les usines dès le 1er septembre, le Royaume-Uni n’envisage pas se suivre cet exemple. En effet, Matt Hancock affirme que d’après le système de traçage britannique, la majorité des contagions se font d’un foyer familial à un autre et que le nombre de personnes qui ont contracté le virus en travaillant est relativement faible.

Pour l’instant, il n’y a donc toujours pas de règle universelle concernant le port du masque en entreprise. Si pour les coiffeurs par exemple, le gouvernement encourage fortement l’usage du masque de part la proximité avec le client, il le conseille simplement pour les vendeurs en magasins. Une règle qui ne semble donc pas prête d’être clarifiée.

Depuis début août, le secrétaire d’Etat à la santé encourage le retour au bureau, mais les experts critiquent son discours. En effet, si les chiffres du système de traçage de la NHS prouvent bien que les contaminations sur le lieu de travail sont faibles, cela peut s’expliquer par le nombre important d’actifs en télétravail. Les chiffres pourraient donc être modifiés par les retours massifs au bureau.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Clara Grouzis journaliste Londres

Clara Grouzis

Etudiante en troisième année à Sciences Po Aix et passionnée, je me destine au journalisme
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet