La Norvège refuse de remplacer le sapin de Noël maigrichon de Trafalgar Square

Par Margaux Audinet | Publié le 09/12/2021 à 16:13 | Mis à jour le 09/12/2021 à 16:21
Photo : Capture d'écran Youtube
le sapin de Noël de Trafalgar Square illuminé

Après son installation, le sapin de Noël de Trafalgar Square, un peu chétif et dégarni, a été beaucoup critiqué. Son remplacement a été envisagé, mais la Norvège a refusé d’en renvoyer un deuxième.

 

Les péripéties du sapin de Noël de Trafalgar Square : épisode 56. Vous avez sûrement déjà vu passer sur Internet un grand sapin de Noël culminant à 24 mètres de haut, aux branches dégarnies et à l’allure maigrelette. Comme chaque année, la Norvège envoie, en signe d’amitié et de gratitude à la Grande-Bretagne, un sapin qui trône à Trafalgar Square. En 2021, le cadeau a été largement critiqué par les internautes (et par certains membres de notre rédaction, que l’histoire amuse beaucoup, on le reconnaît), car le sapin ne fait pas franchement partie des plus beaux de sa catégorie.

 

Les branches du sapin font-elles de la distanciation sociale ?

Il faut bien admettre que cette année, le sapin de Noël de Trafalgar Square tend le bâton pour se faire battre. Les réseaux sociaux se sont délectés de l’occasion pour moquer le cadeau de la Norvège, se demandant sarcastiquement s' il valait y voir le signe implicite d’une crise diplomatique dont la population n’aurait pas connaissance. Bien que le lord-maire de Westminster, Andrew Smith, ait rappelé que « sa forme et sa taille peuvent changer », le compte officiel du sapin s’est permis une blague sur le sujet. Dans un tweet plein d’autodérision, il précise que tout va bien : les branches de l’arbre font simplement de la distanciation sociale. Tout s’explique !

 

 

La Norvège ne renverra pas de deuxième sapin de Noël

Suite à ce flot ininterrompu de critiques et de moqueries, le remplacement du sapin a été considéré. La dirigeante du parti conservateur norvégien, Anne Haabeth Rygg, explique : « J’ai vu des images de l’arbre ayant l’air triste et ça ne devrait pas être le cas. » Le Conseil d’Oslo a donc procédé à un vote afin de décider si un deuxième sapin devrait être envoyé en Grande-Bretagne ; l’une des préoccupations étant qu’il ne puisse pas arriver à temps. Les sapins sont chaque année acheminés à Londres par bateau.

Finalement, au cours d’une réunion budgétaire, la décision a été prise : la Norvège ne renverra pas de deuxième arbre au Royaume-Uni. Trafalgar Square devra donc se contenter de son chétif sapin, au risque d’être jalouse de celui, triomphant, du Rockefeller Center à New York City.

 

Sur le même sujet
Margaux Audinet - Journaliste Londres

Margaux Audinet

Etudiante à Sciences Po Aix curieuse et passionnée, je transmets cette flamme à travers mes écrits et photographies, au gré de mes aventures.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale