TEST: 2269

Marchez sur les pas de l’artiste Banksy, à Londres

Par Fiona Barrile | Publié le 10/03/2020 à 11:43 | Mis à jour le 10/03/2020 à 12:18
Photo : @freddiefryd
Banksy Londres graffiti oeuvres artiste

Banksy est l’un des artistes les plus réputé du XXIe siècle. Bien qu’il soit très discret sur son identité, ce n’est sûrement pas le cas avec son art ! Ses œuvres provocatrices, satiriques et souvent politiques, sont à découvrir dans plusieurs villes du monde, et Londres en a accueilli beaucoup. Certaines sont bien visibles et d’autres un peu cachées, ainsi, voici un petit guide pour vous indiquer où trouver ces graffitis uniques, dans la capitale britannique.

 

If Graffiti changed anything it would be illegal

Londres Banksy oeuvres If Graffiti changed anything it would be illegal
Photo :  @freddiefryd

Pour cette œuvre, Banksy s’est largement inspiré des propos tenus par Emma Goldman lors d’une campagne en faveur du vote des femmes au début du XXe siècle : “If voting ever changed anything, it would be illegal” (si voter changeait quelque chose, alors cela serait illégal). Réalisée en 2011 sur un mur de Clipstone Street, elle souligne l’importance du street art et critique son interdiction. La création a d’ailleurs failli être effacée par le Conseil municipal de Westminster, mais une campagne lancée par les habitants du quartier a permis de la conserver. À présent, elle est recouverte d’un film de Plexiglas, qui a malheureusement été recouvert de plusieurs tags.

Adresse : Clipstone Street, Fitzrovia, Londres W1W 6BF

 

Graffiti Area et His Masters Voice

Banksy Londres graffiti area oeuvres
Photo :  @vandalog

Graffiti Area est aujourd’hui l’une des mieux conservées de Londres. Située à Shoreditch, elle représente un agent de sécurité qui tient un caniche en laisse, avec un ordre de la National Highways Agency déclarant “Ce mur est une zone de graffiti”. Aujourd’hui, elle est recouverte d’une plaque de Plexiglas, afin de ne pas être abîmée.

Londres Banksy His masters voice oeuvre

His Masters Voice représente elle aussi un chien, mais il est loin d’être un simple caniche. En effet, celui-ci pointe un bazooka vers un gramophone, montrant le contraste entre les conservateurs (le gramophone) et les mouvements libéraux des jeunes (le chien). Ces deux créations, ont été créées en 2003, dans la cour de la boîte de nuit Cargo.

Adresse : 83 Rivington Street, Londres EC2A 3AY

 

Choose your Weapon

Londres Banksy choose your weapon oeuvre
Photo : @thecardinaldelaville

D’un côté, un homme au visage caché, tout en relief et en détails. De l’autre, un chien tenu en laisse, dessiné sans précision, comme le Chien aboyant, de Keith Haring, célèbre artiste américain décédé en 1990. Deux éléments dont la contradiction est évidente, mais qui, ensembles, offrent un résultat intéressant. Découverte en 2010, l’œuvre a été premièrement effacée. Puis, six mois plus tard, elle est réapparue et a cette fois-ci été protégée par du Plexiglas.

Adresse : 103 Grange Road, Southwark, Londres SE1 3GG

 

Yellow Lines Flower Painter

Yellow Lines Flower Painter Londres Banksy oeuvre

Des lignes jaunes sur la chaussée, une grande tulipe de la même couleur sur le mur et un ouvrier en pause, après avoir « réalisé » ce travail. Voilà ce que représente cette œuvre, l’une des plus connues de l’artiste, à Londres. La partie de la fleur sur le trottoir a été effacée par la municipalité et le dessin a été tagué à plusieurs reprises. Mais il en reste encore quelques traces à admirer, à la lumière du jour.

Adresse : croisement entre Pollard Row et Pollard Street, Bethnal Green, Londres E2 6MB

 

Phone Tap

Phone Tap oeuvre Londres Banksy
Photo : Jordi Martorell

Phone Tap, réalisée en 2011, fait référence à la déclaration du magnat de la presse, Rupert Murdoch, « My phone has been tapped », lors de l’affaire du téléphone piraté. Et, alors que « tapped » signifie « pirater », « tap » veut plutôt dire « robinet ». Un jeu de mot que l’artiste s’est empressé d’utiliser en écrivant « Oh no… my tap’s been phoned ». Une œuvre humoristique qui est toujours visible aujourd’hui.

Adresse : Chrisp Street, Lansbury, Londres, E14 6NW

 

Shop Till You Drop

Shop Till You Drop Banksy oeuvre Londres
Photo : @Visionshare 

Cette œuvre, encore bien conservée, est dessinée sur la façade d’un bâtiment de Bruton Lane. Apparue en 2011, elle représente une femme en train de tomber dans le vide avec un caddie de supermarché dans les mains. À travers elle, Banksy critique la société de consommation actuelle.

Adresse : Bruton Lane, West End, Londres W1S 4EF

 

Graffiti Wallpaper Hanging

Graffiti Wallpaper Hanging Londres oeuvre Banksy

Située en dessous du quartier général de la Police des Transports de Londres, et à côté du Regent’s Canal, à Camden, Graffiti Wallpaper Hanging est le résultat d’une « bataille » entre l’artiste londonien King Robbo et Banksy. Elle a débuté en 2009, lorsque Banksy a décidé de recouvrir le graffiti de Robbo, nommée Robbo Incorporated, en dessinant un ouvrier collant du papier-peint. Une action que n’a pas apprécié Robbo. Il en a donc détruit une partie à son tour, en inscrivant « King Robbo » et en donnant l’impression que c’est l’ouvrier qui l’a écrit. Quelques jours plus tard, « Fuc » est apparu à côté de « King ». Aujourd’hui, ce duel est terminé, King Robbo étant décédé en 2014. Néanmoins, le résultat vaut toujours le coup d’œil !

Adresse : Regents Canal, Londres

 

I love Robbo Rat

I Love Robbo Rat Londres Banksy oeuvre

Un petit rat (marque de fabrique de Banksy) brandissant une pancarte, se tient fièrement au coin d’un établissement de Chiswell Street. Premièrement, le panneau annonçait « London doesn’t work » (Londres ne fonctionne pas). Mais, suite à la querelle entre Banksy et Robbo, des fans de ce dernier ont jugé bon de changer l’inscription en « I love London Robbo ». Une modification qui n’altère en rien le travail artistique de Banksy.

Adresse : Milton Gate, Londres

 

Tribute to Basquiat 1 et 2

Londres Tribute to Basquiat oeuvre Bansky
Photo : Charisse Kenion

En 2017, le Barbican allait ouvrir une exposition, sur le travail de Basquiat. Un peu avant, deux créations de Banksy sont apparues sur le bâtiment. La première représente Boy and Dog in a Johnnypump, une œuvre de Basquiat datant de 1982. Mais, dans cette interprétation de Banksy, deux agents de police effectuent une fouille sur l’individu, supposé représenter ici l’artiste américain. La deuxième œuvre dépeint une grande roue, dans laquelle les capsules sont remplacées par des couronnes, un symbole récurrent dans le travail de Basquiat. Ces deux travaux peuvent toujours être admirés.

Adresse : Croisement entre Beech Street et Golden Lane, Londres

 

Royal Family

Londres Royal Family oeuvre Banksy

Comme son nom l’indique, cette œuvre est une représentation de la famille royale britannique. Une caricature, bien entendu, dans laquelle le groupe salue de son balcon. En 2009, Hackney Council avait commencé à retirer le dessin, en le recouvrant partiellement de peinture noire. Heureusement, le propriétaire du bâtiment est intervenu. Ainsi, une partie de la création est toujours visible.

Adresse : Stoke Newington, Londres

 

Nuke Girl

Nuke Girl Londres Banksy oeuvre

Sur un établissement de Oval Street, Banksy a peint une enfant avec une sucette dans une main, et un lance-missile dans l’autre. Deux objets aux représentations totalement différentes, qui montrent une triste réalité, que l’artiste se plaît à exposer. Située à Camden Town, elle est normalement toujours visible.

Adresse : Academic House, 24-28 Oval Rd, Camden Town, Londres NW1 7DJ

 

Bien entendu, cette liste ne représente pas toutes les œuvres de Banksy à Londres. De nombreuses autres y ont été réalisées, mais la plupart ont été retirées peu de temps après leur apparition ou bien ont été trop endommagées pour être encore visible.

Fiona Barrile, Étudiante en deuxième année de Master à l’Ecole du Journalisme de Nice

Fiona Barrile

Étudiante en deuxième année de Master à l’Ecole du Journalisme de Nice.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale