Mais que signifie l’Albert Memorial à Kensington Gardens ?

Par Clara Grouzis | Publié le 14/10/2020 à 13:59 | Mis à jour le 14/10/2020 à 14:09
Albert Memorial Kensington Gardens Londres

Vous vous êtes certainement déjà baladés à Kensington Gardens et vous êtes forcément tombés sur cet impressionnant monument sans pour autant en déceler tous les secrets. Nous vous éclairons à ce sujet.

Ce monument impressionnant s’intitule the Albert Memorial et a été érigé en hommage au Prince consort Albert, mari de la Reine Victoria, au moment de sa mort. Mais il incarne bien plus.

L’édifice a été construit entre 1872 et 1875 par George Gilbert Scott et mesure 47,5 mètres de haut. Il se situe à Kensington Gardens devant le Royal Albert Hall.

 

Albert memorial Kensington Gardens Londres

 

L’incarnation de la civilisation et la modernité

Le Prince se dresse au milieu du mémorial, sous un baldaquin doré. Plus bas, autour de lui, se trouvent quatre sculptures qui représentent le commerce, l’industrie, le génie et l’agriculture. A l’époque victorienne, la Grande-Bretagne était en effet leader dans l’industrie, étant le premier pays à bénéficier de la révolution industrielle. Ces quatre représentations visent à montrer que le pays incarnait la civilisation, dans le sens employé à l’époque, et la modernité. C’était une des nations les plus avancées et les plus riches de la planète.

La puissance impériale

L‘ère victorienne est aussi celle de « l’empire sur lequel le soleil ne se couche jamais ». En effet, la Grande-Bretagne possédait des colonies sur tous les continents. Cela explique que le monument arbore des statues représentant les quatre continents : l’Europe, l’Asie, l’Amérique et l’Afrique. L’Europe est incarnée par un taureau, l’Asie par un éléphant, l’Amérique par un bison et l’Afrique par un dromadaire. Le mémorial est donc une façon de commémorer l’empire britannique et sa puissance.

 

Albert memorial Kensington Gardens Londres

 

Prince Albert, organisateur de l’Exposition Universelle de 1851

En 1851, s’est tenue à Hyde Park, la première Exposition Universelle. Ce fût l’occasion pour la Grande-Bretagne de montrer au reste des nations européennes sa puissance et son avancée technique et industrielle. Le Prince Albert tînt un rôle primordial dans l’organisation de cet évènement, ce qui explique à la fois la localisation du mémorial et le fait que la statue d’Albert tienne un catalogue de l’exposition dans sa main.

Ainsi, le monument commémore l’époque victorienne, marquée par l’apogée de la révolution industrielle et de l’empire britannique. La Grande-Bretagne a connu des avancées significatives dans tous les domaines, des arts jusqu’aux sciences. Le couple formé par la Reine Victoria et le Prince consort Albert en est l’incarnation, et ce mémorial l’héritage.

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Clara Grouzis journaliste Londres

Clara Grouzis

Etudiante en troisième année à Sciences Po Aix et passionnée, je me destine au journalisme
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale