TEST: 2269

Le Royaume-Uni ne deviendra pas une forteresse inaccessible

Par Colin Porhel | Publié le 04/02/2021 à 14:18 | Mis à jour le 04/02/2021 à 14:28
Photo : Charles Postiaux - Unsplash
restrictions voyages royaume-uni

La Grande Bretagne ne se (re)coupe finalement pas totalement du monde. Interpellé mercredi par le leader travailliste, Keir Starmer, Boris Johnson a jugé qu’une fermeture totale des frontières n’était « pas réaliste » étant donné la quantité de médicaments et de nourriture importés dans le pays.

 

La politique de quarantaine à l’hôtel toujours confuse

« Nous possédons déjà l'une des législations les plus strictes au monde », a ajouté le Premier ministre, en réponse aux critiques. Mais face au manque de réactivité et de transparence de Downing Street sur l’isolement imposé aux personnes revenant des pays placés sur « liste rouge », l’Ecosse a annoncé que cette quarantaine s’appliquerait à tous les voyageurs.

Plus tôt dans la semaine, le secrétaire d’Etat à la Santé, Matthew Hancock, annonçait avoir détecté la présence du variant sudafricain dans huit zones anglaises, dont trois arrondissements de Londres.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Colin Porhel - journaliste

Colin Porhel

Etudiant en troisième année de licence en Langues Etrangères Appliquées à l’Université de Brest Occidentale (UBO).
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale