TEST: 2269

Jour 15 : Quand le septième art donne envie de Pinot noir

Par Marie Lagache | Publié le 15/12/2020 à 22:13 | Mis à jour le 15/12/2020 à 22:25
Photo : @andrewghayes-flickr
The Wine Story Club Thibault Lavergne Pinot Noir Bourgogne

Noël approche et nous allons tous beaucoup trop manger. Alors pour ne pas avoir à grignoter les chocolats de l’Avent, la rédaction vous propose son propre calendrier de l’Avent. Tous les jours jusqu’à Noël, retrouvez au sein de nos articles quotidiens une fabuleuse histoire de vins.

Les rencontres du septième art avec le pinot noir. Nous sommes en 2004, dans une taverne de cinéma indépendant de Londres, Thibault Lavergne se fait une toile en regardant pour la première fois le film Sideways. Déclic pour notre Wine Wizard préféré. Le long métrage raconte l’histoire de deux amis qui décident de parcourir la route des vins en Californie. Le moindre breuvage dégusté présente son lot d’aventures, faisant de cet opus un road movie digne de notre merveilleuse quête de l’Avent viticole.

Notre conteur de vins a noué son amour pour le Pinot noir suite au visionnage de ce film. “Sideways est plein d’images subliminales qui donnent envie d'étudier de plus près ce cépage” relate l’enchanteur. Ce film est celui des amateurs de vins. L’envie de goûter et de boire un verre de Bourgogne Pinot Noir, notre boisson à l’honneur aujourd’hui, est archi présente.

Le domaine aux merveilles est celui de Philippe Cordonnier, installé depuis 2009 dans une région symbole parmi les symboles du vin français, la Bourgogne. Nous nous enfonçons dans la pénombre de la Côte de Nuits, tout près de la commune de Ladoix-Serrigny. Ce noble vignoble a grandit d’années en années, passant de seulement un hectare de Pinot noir à aujourd’hui près de huit hectares. La cuvée 2020 sera certifiée bio, le maître vigneron étant actuellement en conversion organique.

Léger mais avec juste ce qu’il nous faut de matière, les arômes de cerise ponctuent cet hydromel envoûtant. Le Bourgogne Pinot noir appréciera la compagnie de viandes blanches, telle notre dinde de Noël, qui se rapproche un peu plus chaque jour pour notre plus grand bonheur. Le seul bémol c’est que cela représente “The End” de notre calendrier de l’Avent des étoiles viticoles. Ce vin vous fera vous envoler pour les aventures de Miles et Jacks dans Sideways, mais cette fois-ci à travers le monde pour découvrir les merveilles du cépage à l’international.

Le Pinot noir a en effet séduit le monde entier, de la Nouvelle-Zélande, car ce cépage aime particulièrement la fraîcheur locale, jusqu’aux États-Unis, comme dans Sideways. L’Etat de l’Oregon regorge en son sein d’excellents vignobles. Sa contrée de Willamette abrite les plus beaux domaines de Pinot noir américains selon notre mage oenologue. Comme une terrible envie de voyager à travers le vin.

Sachez de plus chers lecteurs, que de par ce statut de fidèles à notre édition, vous bénéficiez d’une remise de 10% exclusive. Vous pouvez donc partir en quête de ce vin pour £18,90 la bouteille, au lieu de £21 habituellement. Pour ce faire, il vous suffit de contacter l’enseigne par mail en n’oubliant surtout pas de mentionner que vous faites partie du cercle des personnes qui nous lisent !

Vous pouvez aussi bénéficier de ce taux de remise préférentiel sur l’ensemble de la carte de vins proposée par The Wine Story Club !

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale