TEST: 2269

Jour 13 : Les pierres qui chantent du jazz sur les plateaux du Larzac

Par Luther Beaumont | Publié le 14/12/2020 à 09:44 | Mis à jour le 14/12/2020 à 11:29
Photo : Luther Beaumont
Wine Story commander du vin

Plus nous avançons dans notre somptueux calendrier de l’avent viticole, et plus notre conteur de vins Thibault Lavergne nous permet de rêver d’aventures toujours plus extraordinaires. Jamais au grand jamais il n’interrompra cette chasse aux petits trésors viticoles secrets, qui remplissent notre imaginaire de joie et qui nous donnent tellement envie de déguster les breuvages qui en découlent.

 

Ce treizième épisode de la saison de l’avent sera bercé par les plus belles notes de Jazz. Notre Wine Wizard nous introduit ce jour auprès d’une pierre angulaire du jazz en France : Jean-Yves Chaperon. Que voulez-vous, les ressources de notre marchand d’élixirs sont inépuisables. Laissons-nous donc embarquer dans la production de ce “jazzwine” rouge merveilleux, sous la houlette de ce vigneron chroniqueur vedette sur RTL, bien connu de tous les amateurs de jazz. Hissons-nous jusqu’aux mystérieuses terrasses du Larzac, assoyons-nous confortablement entre deux barriques, et profitons du concert organisé chaque année dans le Domaine qui emprunte les Chemins du moulin Carabote.

 

Un assortiment d’enchanteur, celui du jazz et du vin

“Notre Wine story dominicale est construite autour du vigneron. C’est lui l’histoire du jour”, tels ont été les mots de notre marchand de vins merveilleux. Bon nombre d’individus entreprennent des revirements de carrière quand ils atteignent la quarantaine. Mais force est de constater que celui-là n’est pour ainsi dire vraiment pas commun. En 2006, le désormais vigneron à plein temps réalise le grand saut en tournant le dos à la capitale. Animateur du show radio “L’heure du Jazz” diffusé sur la radio RTL pendant plus de quinze ans, il reprend le Domaine Les Chemins de Carabote situé en plein cœur du magnifique terroir des Terrasses du Larzac. Même en ayant mis un terme à cette collaboration hebdomadaire, chaque fois qu’un évènement jazz important survient, les médias continuent de faire appel à lui. De cette façon, ce vigneron ami sorcier de Thibault le mage oenologue, donne du “swing” à sa plus belle cuvée. Il organise même chaque année un concert de jazz dans son domaine qui permet d’apprécier les arômes de ses deux passions. Disposant d’un certain carnet d’adresses, nous vous laissons aisément imaginer la qualité des artistes se produisant. Vous pourriez même être amenés à croiser Kyle Eastwood, le fils de l’illustre acteur, jazzman américain parmi les plus reconnus.

 

Un vin du Languedoc installé sur ces galets roulés

Le Domaine se situe entre le village de Saint-André-de-Sangonis et le hameau de Cambous, à 35 kilomètres de Montpellier. Fief de l’appellation des “Coteaux du Languedoc-Terrasses du Larzac”, n’essayez pas de creuser cette terre sévère, chargée de galets dignes de ballons de handball, car votre pioche y rencontrerait une furieuse résistance. Pourtant, ces pierres qui chantent au son des vendanges et du jazz entre les rangs de vigne de Jean-Yves Chaperon, sont la clé de ce fantastique hydromel. Car il était une fois l’hiver, et son vent froid dévalant du plateau, qui faisait frissonner les vignes de ces précipitations violentes. Et puis voici revenu le temps de l’été, avec sa chaleur écrasante et l’eau qui vient à manquer. Sans nos galets roulés guérisseurs, les pieds de vigne ne sauraient résister à cette amplitude thermique qui détermine l’identité du terroir.

 

Un breuvage référence parmi les grands vins du Sud de la France

Nous nous délectons d’un vin rouge divin, qui glane les récompenses. Le remède est équilibré. Très mûr, le niveau d’alcoolémie s’est ajusté délicatement. La fraîcheur et l’acidité ont été contrariées mais pas trop. Les tanins ont été bien travaillés pour devenir soyeux. Les arômes ont été mobilisés, pour nous emmener dans un pays rempli de fraises et de framboises, dans lequel nous pourrions même faire de la confiture exquise. La matière est si belle, que les fruits ont endossé le rôle d’envahisseurs. Les rendements ont été divisés par trois ou quatre pour acter la plus saine des vendanges. Cet antidote génial sera parfait pour cette époque de l’année, les gros gibiers et cassoulets n’ont plus qu’à se tenir fin prêts !

En guise d’épilogue, reprenons les mots de Jean-Yves Chaperon lui-même : “Le vin et le Jazz c’est l’échange, la transmission des traditions”.

 

Sachez de plus chers lecteurs, que de par ce statut de fidèles à notre édition, vous bénéficiez d’une remise de 10% exclusive. Vous pouvez donc partir en quête de ce vin pour £20,70 la bouteille, au lieu de £23 habituellement. Pour ce faire, il vous suffit de contacter l’enseigne par mail en n’oubliant surtout pas de mentionner que vous faites partie du cercle des personnes qui nous lisent !

Vous pouvez aussi bénéficier de ce taux de remise préférentiel sur l’ensemble de la carte de vins proposée par The Wine Story Club !

 

Sur le même sujet
Luther Beaumont journaliste Londres

Luther Beaumont

Prendre la decision de devenir journaliste demeure la concrétisation de ce que certains pourraient décrire comme une passion. Dans mon cas je la décrirais comme l'essence de ma curiosité.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale