TEST: 2269

Trottinettes électriques publiques et privées : gare aux trottoirs !

Par Ines Tancrede | Publié le 30/06/2021 à 20:21 | Mis à jour le 30/06/2021 à 20:38
Photo : Marek Rucinski - Unsplash
Trottinettes électriques publiques Lime de location sur les routes de Prague.

Peut-être avez-vous déjà croisé des trottinettes électriques sur les routes de sa Majesté ? La rédaction s’est intéressée aux différences de code de la route entre trottinettes électriques publiques et privées, ces nouveaux moyens de locomotion qui soulèvent diverses interrogations. 

 

Des conditions strictes à la location de e-trottinettes électriques existent : posséder le permis de conduire (RAS pour nos amis de l’Hexagone qui ne possèdent pas le permis anglais), effectuer une formation préalable en ligne sensibilisant aux règles de sécurité routière, et porter un casque (fortement recommandé quoique non obligatoire). Qui plus est, le code de la route est tout aussi strict quant à l’utilisation de ces engins : seules les pistes cyclables et les routes vous sont autorisées, et ce, à une vitesse maximale de 15.5mph. Sachez que vous serez bridé à une vitesse de 8mph dans des ‘go-slow areas’. Attention, si vous roulez sur le trottoir, la police risque de vous imputer une amende et vous enlever 6 points sur votre permis !

Toutefois, vous avez également dû croiser des trottinettes privées ou tout autre moyen de transport motorisé à usage personnel. Pour information, il s’agit bel et bien d’une entrave à la loi puisque l’achat en lui-même est autorisé, mais son utilisation, elle, est restreinte au terrain privé avec la permission du propriétaire. Conduire sa trottinette privée sur une route publique, piste cyclable ou trottoir est interdit au risque d’être arrêté par un policier, de se voir infliger une amende ainsi que de perdre, là aussi, des points sur son permis de conduire.

A garder en tête : les e-trottinettes électriques publiques de location ou privées à usage personnel sont toutes deux bannies des trottoirs !

 

 

Ines Tancrede - Journaliste junior Londres

Ines Tancrede

Éternelle amoureuse de la nature et de la photographie. Inconditionnelle baroudeuse à la découverte de nouvelles cultures. Curieuse d’esprit, jusqu’au-boutiste et férue de sport. Inlassable bout-en-train et latina dans l’âme.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale