Gestes barrières : protéger ses mains malgré les lavages répétés

Par Sarah-Laure Grossmann | Publié le 13/05/2020 à 16:47 | Mis à jour le 13/05/2020 à 18:17
Photo : United Nations < Covid-19 Response > Unsplash
Solution peau main abimée

Se laver fréquemment les mains est un geste barrière essentiel en période de pandémie. Mais quel est l’impact de ce lavage répété sur notre peau ?

 

Nous touchons notre visage en permanence et surtout sans nous en rendre compte, c’est pourquoi le lavage régulier des mains est indispensable. Et il doit durer 20 à 30 secondes pour être efficace. La peau du dos des mains est particulièrement fine, différente de celle des autres parties du corps. « L’eau du robinet et les savons divers peuvent provoquer des sécheresses cutanées car ils abîment la barrière hydrolipidique de la peau », explique Marine Vincent, pharmacienne et fondatrice de la parapharmacie « Make me Feel » à Clapham. La peau est alors déshydratée. Cela se traduit par des irritations, des tiraillements, un toucher rugueux. En manque d’hydratation, la peau peut aussi développer des dermites ou des réactions allergiques. C’est ce que constate tous les jours Marine Vincent dans son officine ces dernières semaines.

 

Les facteurs à surveiller :

Le savon : un savon sur-gras sera moins agressif pour la peau. Il est enrichi en agents nutritifs surgraissants, comme l’huile d’amande douce ou le beurre de karité, ce qui lui permet de nettoyer les mains tout en évitant de dessécher la peau.

Le gel hydroalcoolique : ce gel est à utiliser uniquement si vous n’avez pas accès à un point d’eau et du savon. Il contient 60 % à 90 % d'alcool qui abîme la protection lipidique, le film naturel protecteur de la peau.

La température l’eau : l’eau brûlante ou très froide a tendance à décaper la peau. Préférez une eau tiède si vous le pouvez.

Le séchage : le frottement excessif et répété de la serviette continue d’abîmer la peau. Plutôt que de frotter vos mains vite et fort dans avec une serviette, essayez de vous les sécher par légers tapotements.

Sachez aussi que l'eau du robinet au Royaume-Uni est généralement assez calcaire (bien que parfaitement potable). Les cristaux des minéraux d’une eau calcaire donnent une sensation de peau qui tiraille ou picote. De plus, l’eau potable contient du chlore, en quantité très minime bien sûr, pour s'assurer qu’elle reste propre et exempte de germes jusqu'au robinet. Des quantités d’eau bien plus importantes qu’en temps normal sont utilisées en permanence dans les habitations à cause du confinement, et il arrive alors que le chlore n'ait pas le temps de se dissiper complètement avant d’arriver jusqu’à nos robinets. Ce chlore se retrouve donc aussi sur les mains.

Pour garder des mains douces et saines, la meilleure habitude à adopter est de les chouchouter régulièrement ! « C’est la routine quotidienne qui protégera la barrière hydrolipidique de vos mains. Choisissez une bonne crème hydratante à appliquer après chaque lavage de mains. » rappelle Marine Vincent.

 

Des crèmes pour tous les usages

Peut-on appliquer une crème sur les mains juste après les avoir lavées au savon tout en les gardant propres ? « Oui, répond Marine, les crèmes ne salissent pas les mains et ne contiennent pas de bactéries. » Mieux vaut appliquer une crème sur des mains bien propres et reprendre vos activités une fois que la crème aura bien pénétré la peau. Cette régularité permettra de recréer cette barrière hydrolipidique.

La crème Cicafalte Mains d’Avène est efficace par exemple contre la sécheresse des mains, ou encore la Crème Mains de Gallinée, qui soutient les bonnes bactéries de la peau pour regénérer les mains abîmées. En cas d’eczéma léger, votre pharmacien peut recommander d’appliquer des crèmes à base de corticostéroïdes (cortisone) sur les zones atteintes, ce qui diminue les démangeaisons et l'inflammation.

Les enfants aussi peuvent être sujets aux mains déshydratées. Avant l’âge de 3 ans, il est préférable d’utiliser des crèmes spécialisées pour bébés, comme Mustella ou Weleda par exemple. Des produits disponibles sur le site The French Pharmacy.

 

Vous pouvez également réaliser vous-même votre crème

Les ingrédients naturels mélangent généralement du beurre végétal (amande, karité), une huile végétale (coco, amande douce), quelques gouttes d’une huile essentielle de votre choix et enfin de la cire d’abeille qui donne de la texture au mélange. Si vous ne disposez pas de ces ingrédients chez vous, vous les trouverez en pharmacies et parapharmacies, ainsi qu’en magasins bio et sites marchands online. Sinon, quelques gouttes d’huile feront temporairement l’affaire, suggère Marine Vincent, car le but est bien de « nourrir » le film hydrolipidique abîmé.

Dernière astuce : optez pour une petite cure intensive d’hydratation qui consiste à appliquer une crème hydratante riche sur vos mains puis à les glissez dans des gants en coton. Gardez-les toute une nuit et vous retrouverez des mains douces et soyeuses au réveil, prêtes à affronter de nouveaux lavages toute la journée !

 

Sarah-Laure Grossmann rédactrice

Sarah-Laure Grossmann

Rédactrice freelance et spécialiste de la communication : la créativité et la curiosité sont mes moteurs.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale