Forte hausse des contenus illégaux depuis le début du confinement

Par Paul Guianvarc'h | Publié le 28/04/2020 à 14:55 | Mis à jour le 28/04/2020 à 15:06
Photo : Scheier.hr - Unsplash
film téléchargement illégal

Enfermée depuis plusieurs semaines, la population britannique cherche à se divertir. Pour le plus grand plaisir des sites de téléchargement illégal.

 

La Grande-Bretagne est une nation de pirates ! Depuis le début du confinement, les sites proposant des contenus illégaux voient leur activité en pleine expansion. 57 % de visites supplémentaires entre la dernière semaine de mars et la dernière semaine de février pour les sites de films. 29 % pour les séries. « Nous voyons un pic significatif des visites sur des sites pirates », a récemment affirmé Andy Chatterley, président de la société Muso en charge de traquer ces contenus illicites. Au total, plus de 300 millions de visites sur des sites illégaux de téléchargement de films et séries ont été recensées au mois de mars. Cette forte hausse s’inscrit dans une demande globale de recherche de divertissement afin de passer le temps long à la maison.

La télévision n’est pas en reste

Pendant que Netflix double ses prévisions d’abonnements et que Disney+ se lance en trombe, la télévision britannique vit aussi de beaux jours. « La télévision unit à nouveau la Grande-Bretagne », confie Ben Page, président d’Ipsos Mori, une société d’étude de marché. Sky Cinema, avec sa panoplie de films familiaux, bénéficie d’une hausse de 48 % de spectateurs. Son site internet enregistre quant à lui une augmentation de 26 % de téléchargements pour atteindre 123 millions de contenus téléchargés entre le 17 mars et le 5 avril. Le contenu léger est privilégié, plus de 40 % des programmes téléchargés ou regardés sont des comédies. Il s’agit d’une véritable échappatoire aux temps actuels. En quête de confort et d’expérience partagée, les familles regardent davantage ensemble la télévision qu’auparavant. +37 % de visionnages en famille et en moyenne 5h de plus devant la télévision pour les ménages depuis le début du confinement.

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Paul Guianvarc'h journaliste

Paul Guianvarc'h

Etudiant en master à l'Ecole Du Journalisme de Nice, je suis passionné de cinéma, sport et littérature.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale