TEST: 2269

Des chewing-gums jetés deviennent de l’art

Par Tiziano Taillibert | Publié le 25/02/2020 à 15:25 | Mis à jour le 25/02/2020 à 15:29
Photo : DisillusionedBitterAndKnackered
Chewing gum art londres

Il fait désormais presque partie du paysage. Depuis 15 ans, Ben Wilson parcourt les rues londoniennes pour transformer les chewing-gums jetés par les passants en œuvre d’art. « C’est triste de voir l’impact que les êtres humains peuvent avoir sur leur environnement, j’essaye de transformer ça en acte positif » explique celui qui a obtenu le surnom de « Chewing-gum man ».

Le rituel est toujours le même : après avoir repéré un vieux chewing-gum collé sur un trottoir ou un pont, le quinquagénaire s’allonge et sort son matériel. Peinture, pinceau, vernis, brûleur… Tout est bon pour transformer les déchets en mini œuvre d’art.

 

Chewing gum

 

D’après ses dires, Ben Wilson aurait peint « des milliers et des milliers » de chewing-gums à travers la capitale. « Je transforme les déchets en art, c’est une forme de recyclage » assure le seul et l’unique « Chewing-gum Man ».

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale