TEST: 2269

Confinement Pays de Galles : quels enseignements pour l’Angleterre ?

Par Corentin Mittet-Magnan | Publié le 09/11/2020 à 18:26 | Mis à jour le 09/11/2020 à 18:37
Photo : Gary Butterfield - Unsplash
bilan confinements

Boris Johnson et son gouvernement ont pendant longtemps refusé l’idée d’un deuxième confinement alors que l’Irlande du Nord et le Pays de Galles faisaient ce choix. Quel est le bilan de celui-ci et que laisse-t-il présager pour l’Angleterre, désormais confinée jusqu’au 2 décembre ?

 

Le Pays de Galles est sorti aujourd’hui d’une période de confinement entamée le 23 octobre dernier. Celui-ci, très court, avait pour but de couper les circuits de transmission du virus pour ralentir sa propagation. C’était un choix stratégique, de fortes restrictions sur une courte période pour pouvoir aborder la période des fêtes de fin d’année dans de meilleures conditions sanitaires.

Pour l’heure, le nombre de patients atteint du Covid-19 admis dans les hôpitaux gallois est toujours très élevé, il est au niveau le plus haut depuis le mois d’avril. Certaines municipalités du pays affichent d’ailleurs les pires taux d’infection du Royaume-Uni. Mais d’après le gouvernement gallois, le nombre de contaminations a atteint un plateau et les véritables effets de ce confinement ne seront pas véritablement ressentis avant deux semaines. D’ailleurs, bien que le confinement soit terminé, bon nombre des restrictions restent pour le moment en vigueur.

Le bilan provisoire de ces mesures permet de donner un peu d’espoir en Angleterre où le confinement doit durer jusqu’au 2 décembre. D’après certaines données, les contaminations au Covid-19 commencent à ralentir, c’est aussi le cas en France où des restrictions similaires sont en vigueur.

Mark Drakeford, le Premier ministre gallois, a appelé les responsables politiques britanniques à s’organiser autour de mesures communes pour ne pas gâcher les effets jusqu’ici plutôt positifs des confinements.

Bien que l’année 2020 nous a appris à ne pas tirer de conclusions hâtives, le bilan positif des restrictions aux Pays de Galles, le début des campagnes de dépistages de masse et les bonnes nouvelles concernant les vaccins permettent aujourd’hui d’espérer passer Noël dans de bonnes conditions.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale