Jeudi 3 décembre 2020

Voyages et confinement : le gouvernement précise les règles

Par Corentin Mittet-Magnan | Publié le 08/11/2020 à 19:52 | Mis à jour le 12/11/2020 à 17:44
Photo : Louis Magnotti - Unsplash
confinement royaume uni

Alors que les voyageurs en provenance d’Allemagne, du Danemark et de Suède devront, à partir de samedi, s’isoler pendant quatorze jours à leur arrivée au Royaume-Uni, le gouvernement de Boris Johnson a précisé les règles concernant les voyages à l’étranger.

 

L’Angleterre est entrée hier dans sa deuxième période de confinement, celle-ci devrait durer jusqu’au 2 décembre. Les déplacements doivent être limités au strict minimum, à la fois au niveau national et international. Ainsi, les déplacements vers une résidence secondaire en Angleterre ou à l’étranger sont interdits. D’ailleurs, les compagnies Jet2 et Tui ont annulé la majorité de leurs vols pour le mois d’octobre. Easy Jet et British Airways ont aussi prévu de revoir leurs programmes de vol jusqu’à début décembre.

La liste des exceptions à l’interdiction des voyages est presque la même que celle concernant les déplacements en dehors de la maison : ils doivent être limités au travail, l’école ou l’université, l’exercice physique et les rendez-vous médicaux.

Les achats de première nécessité ne sont pas concernés, il est donc recommandé de faire ses courses dans les commerces les plus proches de chez soi. Concernant l’exercice physique, il est possible de s’éloigner de son domicile pour profiter d’un parc ou d’un espace plus approprié à la pratique sportive. Néanmoins, il sera difficile d’expliquer à un policier pourquoi vous avez choisi de faire votre jogging à deux heures de route de chez vous. Il est recommandé de rester proche de son domicile.

Les Français actuellement présents en Angleterre peuvent rentrer en France mais cela dépend de la situation de chacun. Les français ayant leur résidence principale en Angleterre s’exposent à une amende s’ils effectuent un voyage en France pour une raison autre que celles mentionnées plus tôt. D’ailleurs, la quatorzaine est toujours en vigueur. Les Français actuellement en voyage en Angleterre sont autorisés à rentrer en France.

L’infraction à ces règles expose les personnes concernées à des amendes allant de 200 à 6400 livres.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet