Dimanche 19 septembre 2021

Évitons les contresens grâce à ces 16 faux-amis traduits de l’anglais au français

Par Marie Benhalassa-Bury | Publié le 03/08/2021 à 14:29 | Mis à jour le 03/08/2021 à 16:12
Photo : Afif Kusuma - Unsplash
Un jeune pointant sa tête en signe de grande confusion

L’anglais et le français, en bons camarades, comportent nombre d’influences croisées. Beaucoup de britanniques utilisent quotidiennement des mots issus du français sans en connaître l’origine : ce sont les gallicismes. Si l’on peut compter des milliers de mots transparents, certains ont vu leur sens se transformer au sein du Royaume, pour devenir aujourd’hui des faux-amis, de véritables guets-apens de la traduction. Notre rédaction vous propose d’en découvrir quelques-uns : avec l’aide précieuse de notre partenaire Live-English.net, on ne vous y reprendra plus.

 

- Actually


Un faux-ami sujet à nombre de quiproquos pour les hexagonaux. En anglais, actually prendra le sens de « en fait » ou « réellement », et non pas de « actuellement » ! To assist Phonétiquement, nous sommes tentés de l’employer de la sorte : « Today, I have assisted a lecture », pour traiter de la conférence à laquelle nous nous somme rendus ce jour. Mais en cela réside tout le contresens, puisqu’en anglais « assister » ne s’utilise que dans son sens premier, l’aide à autrui. Pour relater de sa présence à un évènement, on dira to attend [an event, a lecture…] .

 

- An affair


Ici aussi, gare à la confusion ! Vous pourriez penser parler d’affaires économiques, internationales, et témoigner d’une grande culture… Tandis que la réalité est plus embarrassante ! An affair, en anglais, est une liaison amoureuse, souvent entendue au sens d’adultère. « I am having many affairs » sera donc à proscrire si vous souhaitez parler de vos affaires en cours : vous privilégierez plutôt business, matter.

 

-To bless


Si un anglosaxon éternuait, vous vous exclameriez « bless you ! ». L’équivalent de notre « à tes souhaits », qui signifie en fait « je te bénis ». Contrairement à ce que la prononciation peut laisser sous-entendre, vous ne le menacerez pas d’une blessure. D’ailleurs, blessure se dit injure… Un autre faux-ami !

 

-Brilliant


Shiny, bright seront des traductions possibles du français pour « brillant ». Ne faites plus la confusion avec brilliant, à l’orthographe quasi-identique, qui signifie « génial », « fantastique ! ». Une exclamation très employée au Royaume-Uni.

 

- A cave

Certains mots sont plus compliqués à retenir puisque leur sens respectifs dans les langues à l’études sont proches ou, du moins, liés. Mais en anglais, cave n’est pas une cave mais une grotte ! Pensez à « caverne » pour vous en souvenir du mieux possible.

 

-A car

 

Vous le connaissez certainement, on l’apprend très tôt à l’école, et il se traduit par « voiture ». Mais la confusion est aisée lorsque vous recherchez un itinéraire en bus… Dont car n’est pas le synonyme !
 

-Chance

 

Avoir de la chance, c’est « to be lucky ». Luck, fortune sont des termes démontrant d’une bonne étoile. Mais chance existe aussi dans la langue de Shakespeare, et s’en réfèrera plutôt au hasard, ou à la probabilité. « There is a good chance that I will make it in time” se traduira donc par “il est probable que j’arrive à temps ».
 

-Character

 

Pareillement, character ne signifie pas caractère. Un character, c’est un personnage, un protagoniste. Les britanniques emploieront plutôt temperament ou personality lorsqu’ils s’attèlent à discuter du caractère de quelqu’un.
 

- A class

Voilà un autre cas de mots presque transparents, or il s’agit bien d’un autre faux-ami. La classe, en français, décrit l’ensemble des élèves d’un cours ou bien le lieu physique dans lequel ils étudient. En anglais, ce sera le cours lui-même ! « I’m taking history class this semester » n’entendra donc pas annoncer que vous allez porter toute la classe au cours du semestre, mais bel et bien que vous avez choisi de suivre un cours d’histoire.
 

-College

 

Nos voisins d’outre-Manche étudient au College pour leur enseignement supérieur, à la fac. Rajoutez un simple accent aigu, et vous obtenez le collège ! Néanmoins, dans le sens d’un collège électoral, par exemple, le mot redevient transparent, seule l’équivalence des systèmes scolaires diffère.
 

- Comprehensive

 

Être compréhensive est une grande qualité, il s’agit là d’écoute, d’empathie… Mais le pendant anglais sera understanding, là où comprehensive traitera de quelque chose de complet et exhaustif. De nouveau, tout se joue à un accent aigu !
 

-To demand

 

Un autre faux-ami d’autant plus complexe que le sens est relativement proche. Mais en cas d’inversion, la nuance apportée vous fera adopter un ton tout autre à votre insu. En français, on peut demander gentiment quelque chose à quelqu’un. En anglais, demand s’avère plus autoritaire : vous exigez alors ! « Je demande un soda au serveur » est donc bien plus poli que « I demand the waiter to bring me a soda ».
 

-Eventually

 

Cet adverbe change lui aussi complètement sa signification selon la langue. Eventually ne se rapporte pas à une possibilité comme « éventuellement », mais à un retournement de situation : il se traduit plutôt par « au final ».
 

-Insulation

 

Le mot se rapproche, en termes de sonorité, de sa traduction française : isolation (thermique, sonore…). Mais il est facilement confondu avec insolation, auquel il ressemble plus encore !
 

- Location

 

Il s’agit en anglais du lieu, de l’endroit où se situe un objet ou une personne. Rien à voir, donc, avec un bien immobilier qui vous serait loué par un propriétaire.

 

Pour améliorer votre anglais et ne plus vous faire avoir par de telles confusions, la plateforme de Live-English.net vous est accessible sur internet, offrant un large choix d’enseignants et de méthodes de travail.

Marie Benhalassa - Journaliste Londres

Marie Benhalassa-Bury

Etudiante à Sciences Po Aix, curieuse de tout, ancienne expatriée à Brighton avant de rejoindre l'équipe de rédaction de Londres
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Cambodge Appercu
CULTURE

Quelle est la posture de Bouddha qui vous correspond ?

Dans les pagodes cambodgiennes, les statues du Bouddha prennent différentes postures. Ces gestes symboliques sont associés aux principaux épisodes de sa vie et aux jours de la semaine.

Sur le même sujet