Au Muséum d’Histoire Naturelle, le T-rex a enfilé son plus beau pull de Noël

Par Judith Chouzenoux | Publié le 10/12/2021 à 16:47 | Mis à jour le 10/12/2021 à 17:05
Photo : Vinicius Pinheiro - Flickr
Le tyrannosaure du Musée d'histoire naturelle de Londres

Au Musée d’Histoire Naturelle de Londres, la magie et l’esprit de Noël sont partout, au point que même leur célèbre T-rex porte désormais fièrement son pull de Noël.

 

Avec sa musculature colossale, ses petits yeux jaunes menaçants et ses dents limées faisant frissonner les visiteurs, le T-rex animé du Musée d’Histoire Naturelle de Londres est sans aucun doute la star de la galerie. Ce dernier a même la fâcheuse habitude de se tourner et de grogner sur la foule grâce à des capteurs de mouvement qu’il porte dans les yeux. Mais depuis quelques jours, l’effrayant dinosaure arbore une toute autre allure. En effet, à l’occasion des fêtes, les conservateurs du Musée ont décidé de lui offrir un pull de Noël géant, sur lequel sont brodés de petits flocons de neige et des arbres de Noël. C’est tout de suite moins impressionnant.

 

 

Un poil d’humour pour redonner le sourire aux visiteurs

Ce projet est le fruit de la collaboration entre Snahal Patel, le directeur de Jack Masters, l’entreprise de tricotage qui a conçu le modèle du sweat, et Carla Treasure, chargée de développer les produits dérivés du musée londonien.

 

Le directeur de cette entreprise de couture basée à Leicester se souvient, dans les colonnes du New York Times, que l’idée lui est venue en avril alors qu’il travaillait avec Carla Treasure sur les futurs pulls de Noël de la boutique du Musée d'histoire naturelle. Celle qui est chargée de développer les objets souvenirs des visiteurs souhaitait créer quelque chose qui « égaierait le public et attirerait de nouveau les foules », discrètes depuis le début de la pandémie.

 

Enchanté par cette collaboration, le couturier lui aurait suggéré de voir les choses plus grandes - mais aussi plus larges - et d’aller « un peu plus loin. » Plutôt que de créer seulement des pulls de Noël pour les visiteurs, S. Patel a glissé l’idée que le Musée pourrait « mettre un pull de Noël sur un dinosaure. »

 

L’idée a assurément amusé Mme Treasure, qui l’a glissé lors d’un conseil d'administration du musée. Les membres de ce dernier n’auraient pas débattu longtemps avant de valider l’initiative.

 

Un joli pull conçu sur mesure pour le Tyrannosaure

Le jumper de Noël du T-rex a été dessiné par les artisans de Jack Masters, l’entreprise familiale de Snahal Patel, et est entièrement fabriqué à partir de fil et de bouteilles en plastique recyclés. Il rentre ainsi dans la nouvelle ligne de conduite du musée qui a décidé de s’orienter vers un avenir plus vert et ne produit désormais plus que des objets souvenirs fabriqués de manière écologique et durable.

 

Cousu sur mesure selon les mensurations de la star du musée, le pull, douze fois plus lourd qu’un sweat originaire, lui va comme un gant : sa grande carrure semble toute emmitouflée et prête à passer l’hiver alors que les manches laissent ressortir ses tous petits bras. Si vous êtes fan du design, sachez que des versions à taille humaine sont disponibles à la vente dans les boutiques de souvenirs du musée.

 

Après plus de 100 heures de travail sur ce gigantesque pull, S. Patel a confié, ému, que c’était « probablement la plus grande chose que [l’entreprise] ait conçue » et a assuré que « d'autres grands projets sont prévus » à l’avenir.

 

« Il n'y a rien de plus drôle qu'un pull adapté au dinosaure qui a les plus petits bras du monde. »

Carla Treasure s’est émerveillée de sa création jugeant que le dinosaure ainsi habillé était « absolument fabuleux », avant d’ajouter « qu’il n'y a rien de plus drôle qu'un pull adapté au dinosaure qui a les plus petits bras du monde. » Celle qui s’occupe de créer les goodies du musée a reconnu que le T-rex qui terrorise les visiteurs habituellement était « légèrement moins effrayant », paré de son pull à sapin. Une affirmation à laquelle de nombreux enfants en pleurs n’ont pas semblé adhérer, a relevé ironiquement Snahal Patel.

 

Sur Twitter, les internautes qui ne peuvent pas se déplacer jusqu’au musée ont également réagi aux images du Tyrannosaure dans son pull de Noël.

 

Le dinosaure sera habillé jusqu’au 24 décembre et son pull devrait connaître une happy ending

Le dinosaure et son pull seront exposés dans la galerie du musée de South Kensington jusqu'à la veille de Noël. Une fois les fêtes finies, le pull devrait être récupéré et déchiqueté afin de pouvoir être réutilisable et d’être transformé par la suite. Snahal Patel estime que la matière serait parfaite pour créer « une sous-couche de tapis », mais Carla Treasure espère que le pull pourra être transformé en quelque chose d’utile « pour une œuvre de charité. »

 

Elle a expliqué que les bénéfices des pulls destinés aux humains seraient, eux, reversés au musée afin de le soutenir « non seulement dans ses recherches pionnières mais aussi pour prendre soin de ses 80 millions de spécimens. »

 

Le directeur de Jack Masters a pour sa part confié « qu'après avoir réussi à coiffer un dinosaure animatronique, il se sentait prêt à équiper d'autres expositions massives d'animaux avec des pulls de Noël » et a lancé un appel innocent à l'American Museum of Natural History en affirmant que « Si le musée de New York veut faire quelque chose l'année prochaine, nous sommes prêts. »

 

Judith Chouzenoux - Journaliste Londres

Judith Chouzenoux

Etudiante à Sciences Po Aix, spécialiste de pas grand chose, curieuse d’à-peu-près tout.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale