Dimanche 5 décembre 2021
TEST: 2269

Chez Puget, la baguette est magique, l’équipe aussi !

Par Laurent Colin | Publié le 09/10/2021 à 20:10 | Mis à jour le 11/10/2021 à 10:30
Photo : Laurent Colin
Toute l'équipe de la boulangerie Puget à Londres

LePetitJounal.com aime les belles histoires. Comme celle d’Amandine et de Jean-Christophe Puget, arrivés en juin 2017 pour vivre l’expérience d’une première expatriation, lancer une nouvelle affaire et offrir à leurs enfants une éducation internationale.

 

Domicilié à 20 minutes de bus de Portobello Road, je franchis la porte de cette boulangerie aussi souvent que je le peux, attiré comme beaucoup par le savoir-faire à la française qui se décline aussi bien en version salée que sucrée. Même si en ce moment je ne ressors pas avec une galette sous le bras – ce n’est pas la saison – je suis reçu comme un roi. Il suffit d’un clin d’œil à présent pour que Romain me confectionne mon traditionnel cappuccino et que Joanna, Hugo ou Tom me préparent mes deux baguettes. Ils me connaissent bien, comme les attentes de la majeure partie des habitués. Mais moi, finalement, je ne les connais pas plus que cela. Aussi, en ce samedi pluvieux, j’ai décidé de cuisiner toute l’équipe afin de savoir qui se cache derrière la Best baguette de Londres et les éclairs au chocolat de la Maison Puget. Neuf interviews pour arriver à une seule et unique conclusion : si la French baguette est magique ici, l’ambiance et l’équipe le sont aussi !

 

Galerie de portraits : en famille avec la team Puget

Boulangers, pâtissiers, vendeurs, managers… lançons-nous sans attendre pour mieux connaître ce collectif métissé de personnalités et de professions, par ordre alphabétique des prénoms.

 

>> Amandine Puget

A la fois propriétaire, manager et vendeuse, Amandine Puget est depuis l’été 2017 bien éloignée de sa ville natale, Épinal. Avec son mari Jean-Christophe, elle a décidé de tout plaquer en France pour tenter une aventure en terres inconnues, de l’autre côté de la Manche. Un pari gagnant puisqu’elle adore Londres et « sa rue », Portobello Road, toujours très animée. « A la base nous étions partis pour nous installer dans un quartier d’affaires, mais nous ne regrettons pas notre choix. Ici, nous sommes comme dans un village et nous avons une clientèle fidèle. Le quartier est tranquille et l’ambiance bon enfant avec ces nombreux commerces de proximité (boucher, poissonnier…) et un grand nombre d’écoles. Je ne me verrais pas travailler ailleurs qu’à Notting Hill et surtout pas avec une autre équipe. » Amandine souligne des relations humaines plus fortes, certainement dues à l’expatriation qui soude les collaborateurs entre eux. « Nous sommes vraiment une famille, confie-t-elle, et nous savons partager des moments festifs, tous ensemble après le travail ». Les Puget emmènent chaque année leurs collaborateurs en vacances. Après Ibiza, cet été, ce fut le Mexique. Ils fêtent aussi les anniversaires et en profitent pour découvrir des pubs, restaurants ou clubs de la capitale.

Les produits Puget préférés d’Amandine : la tarte tropézienne aux fruits et le pain de Noël châtaigne - figue – abricot, désormais fabriqué presque tous les week-ends. Ce dernier a récemment été labellisé d’un ‘Great taste Award’.

 

Les vendeurs de la Maison Puget à Londres
De gauche à droite : Joanna, Hugo, Amandine, Romain et Tom

 

>> Cyril Senez

Chef pâtissier, Cyril est un peu le « troisième enfant de la boutique » confie Amandine avec un grand sourire. Il travaille depuis trois ans à la Maison Puget où il apprécie particulièrement l’ambiance et l’esprit familial. S’il a grandi à Narbonne, il se sent très bien à Londres, malgré une vraie différence de climat. Très attaché à Notting Hill, il loue la convivialité de la capitale britannique et la possibilité de faire sans cesse de nouvelles rencontres. Avec un grand sourire, il avoue être un peu comme Jean Dujardin, parti chercher la réussite dans un autre pays. Et quand on parle métier, ses yeux se mettent à briller. « La Maison Puget défend le savoir-faire traditionnel. J’aime l’expertise de Jean-Christophe Puget qui veille à chaque détail et à l’essence du travail bien fait. Tout est bien plus carré et professionnel que dans la pâtisserie où j’exerçais avant, et ici nous ne travaillons que des produits frais, sans surgelés ou autres préparations toutes faites ».

Le produit Puget préféré de Cyril : le sandwich rosette dont il ne pourrait définitivement pas se passer. Un lien gustatif avec la France lui permettant aussi de couper un peu avec la pâtisserie.

 

>> Florian Voirin

Pâtissier de formation, et passionné depuis tout petit, Florian a grandi à Mattaincourt dans les Vosges. Il travaille avec les Puget depuis 12 ans, avec qui il était même associé en France. « Ils me connaissent par cœur, comme moi je les connais par cœur », indique-t-il avec une certaine émotion dans la voix. Le parrain de Marius, l’un des deux enfants d’Amandine et Jean-Christophe, considère d’ailleurs les Puget comme sa seconde famille, avec qui il passe le plus clair de son temps. Arrivé à Londres quelques semaines après l’ouverture, il n’a plus quitté la boulangerie depuis. « Nous ne sommes pas seulement dans le travail et la production, nous profitons également de moments privilégiés avec l’équipe, comme les fêtes d’anniversaire. Nous aimons bien rigoler tous ensemble ». Supporter de Chelsea, comme Jean-Christophe, Florian éprouve une réelle admiration pour Olivier Giroud, client de la boulangerie avant son départ pour Milan et également pour Zinédine Zidane « un homme réservé, talentueux dans son registre et sympa ».

Le produit Puget préféré de Florian : la baguette classique tradition française conçue avec une farine label rouge « encore plus qualitative que la farine bio ».

 

>> Hugo François

Né à Nîmes, Hugo a grandi dans le sud de la France. Il est arrivé à Londres en janvier 2018 et a presque tout de suite commencé à travailler chez les Puget. Il était en effet déjà là dès le jour d’ouverture. C’est d’ailleurs pour cette raison que Jean-Christophe l’appelle le « Dinosaure », car il est le plus ancien de l’équipe. « J’adore mon travail de vendeur car chaque journée est différente et j’ai la chance de travailler avec de bons collègues. Au fil du temps, nous arrivons à bien cerner nos clients et travailler sur Portobello Road est une vraie chance ». Hugo aime sillonner la ville et découvrir ses différents quartiers, mais il profite aussi de son temps libre pour explorer l’Angleterre. Bath, Brighton, Cambridge, les Cornouailles… il a déjà fait quelques belles haltes intéressantes.

Le produit Puget préféré d’Hugo : le pain spécial châtaigne - figue - abricot qu’il recommande avec du fromage de chèvre.

 

>> Jean-Christophe Puget

Boulanger, pâtissier, propriétaire, directeur… Jean-Christophe énumère en souriant les « titres » ou la fonction qui le caractérise le mieux. En fait, peu lui importe. Le natif de Neufchâteau dans les Vosges profite, dit-il, « d’une vie moins stressante à Londres ». Il se réjouit de pouvoir travailler avec sa femme, « un vrai bonheur », et également de pouvoir compter sur une bonne équipe. « Nous formons les jeunes qui ont envie de travailler, précise-t-il, et Amandine sait mieux qui quiconque les manager et les motiver. Nos collaborateurs ne sont pas des numéros et comme nous travaillons beaucoup, nous veillons à ce que chacun se sente bien ». Jean-Christophe est un entrepreneur, un vrai, et également un expérimentateur. « J’adore créer de nouveaux produits et je travaille justement en ce moment sur des nouvelles recettes pour Noël ». Cette quête de nouveautés s’accompagne d’un goût pour les produits sains, confectionnés avec des ingrédients savamment sélectionnés. Une rigueur et une créativité déjà récompensées de sept ‘Great taste Awards’. Alors que le quatrième anniversaire de la Maison Puget de Londres se dessine (en février 2022), Jean-Christophe nous confie son amour de la capitale britannique qu’il aime découvrir à moto avec Amandine, et de Portobello Road où désormais tout le monde le connaît. « Les voisins me saluent, c’est un peu comme si j’étais né ici, révèle-t-il, et je rencontre des gens souriants, solidaires, qui ne sont pas jaloux de la réussite des autres, cela fait du bien ». Passionné de football, il est également aux anges car son fils Marius joue dans les équipes jeunes de Chelsea et de Benfica. « Il est mordu de foot et joue cinq jours sur sept. Je vais le voir le plus souvent possible aux entraînements et aux matchs ». Milieu de terrain, voilà peut-être le digne successeur de N'Golo Kanté chez les Blues.

Les produits Puget préférés de Jean-Christophe : le pain et les croissants confectionnés dans la plus pure tradition française.

 

Les boulangers et pâtissiers de la Maison Puget de Londres
De gauche à droite : Lionel, Jean-Christophe, Florian et Cyril

 

>> Joanna Gomes

Vendeuse depuis mars 2018 à la Maison Puget, Joanna a grandi en Haute-Savoie et en Saône-et-Loire. Après un passage chez Primark à partir d’octobre 2016, elle s’est finalement dirigée vers la boulangerie. « J’aime l’ambiance ici, nous nous entendons tous très bien et il y a aussi une vraie complicité qui s’installe avec les clients, les habitués. C’est bien de ne pas servir que des inconnus ». Fan de musique, Joanna aime traverser Londres en direction de Camden, pour passer de bons moments au pub The Hawley Arms, jadis fréquenté par Amy Winehouse. C’est certainement là qu’elle a croisé plusieurs fois Louis Tomlinson « un ancien membre du groupe One Direction. Il est extrêmement gentil, talentueux et surtout il n’a pas le melon ».

Le produit Puget préféré de Joanna : la baguette tradition « excellente et incomparable ». Si toute l’équipe et les clients le disent, cela doit être vrai !

 

>> Lionel Chavanne

Pâtissier de profession, Lionel est le petit dernier puisqu’il a débuté son contrat fin août 2021. Ce Stéphanois est arrivé à Londres en 2016 et a notamment travaillé chez Maître Choux. « J’apprécie l’ambiance ici, c’est une vraie famille pour moi et au contact des autres boulangers pâtissiers de l’équipe, j’ai repris goût au travail. Cela vient notamment du fait de tout façonner avec des produits frais. Tout ce que nous réalisons est beau, bien fait et bon ». Pour ce qui est de la ville, Lionel aime côtoyer les personnes de nationalités du monde entier et de toutes les classes sociales. Une vraie richesse, un peu unique à Londres.

Le produit Puget préféré de Lionel : la baguette tradition. « Je mange facilement une baguette par jour, parfois juste avec une petite noisette de beurre. Du pur bonheur. En qualité de pâtissier, j’avais un peu oublié ce que la boulangerie a de meilleur à nous offrir ».

 

>> Romain Lecoustre

A peine arrivé à Londres en juin 2018, Romain a intégré l’entreprise, d’abord en qualité de vendeur, puis de manager. Originaire de Calais, il était aide-soignant en France, avant de décider de traverser la Manche pour tenter une nouvelle aventure. C’est le « grincheux » de l’équipe confient discrètement ses collègues, non sans une certaine malice. Personnellement, je ne trouve pas… mais je ne suis pas dans les coulisses. « J’aime la relation qui s’est installée avec les clients et l’ambiance familiale qui règne ici. C’est rare de trouver cela et c’est précieux. C’est la marque des Puget. Je me suis senti à l’aise tout de suite » s’enthousiasme Romain, amoureux de Londres. « J’aime tout dans cette ville, le shopping, les fringues, les sushis. Mention spéciale pour le restaurant Inamo à Covent Garden. Après le travail, je me dirige généralement vers les bars de Soho et lorsque j’ai le temps, je ne manque pas d’écouter Pabllo Vittar, drag queen et chanteur brésilien, plein de charisme et de talent ».

Le produit Puget préféré de Romain : le croq’ végétarien avec béchamel, tomate, poireaux, oignon et côté pâtisserie, le palmier. « J’aimais cela lorsque j’étais petit et je l’ai redécouvert ici ».

 

>> Tom Pirello

Et enfin, finissons les présentations par Tom. Le meilleur pour la fin ? Je vous laisse le loisir de le vérifier en venant le rencontrer. Ici, on le surnomme avec beaucoup d’affection « Le vacancier » car il a eu le bonheur après trois mois de travail à la boulangerie de demander des congés pour profiter de l’été 2021 en France. A l’évocation de ce souvenir, il se fait toujours copieusement chambrer par toute l’équipe. Ce qu’il aime vraiment c’est le contact avec la clientèle. « J’étais déjà vendeur avant, explique-t-il, mais le plaisir de vendre est né ici. Je voulais quitter la France et je suis heureux à Londres. Je me réjouis de cet environnement international, du brassage des cultures et de l’opportunité de pouvoir rencontrer des personnes différentes. A Notting Hill particulièrement où les gens sont créatifs, ouverts d’esprit, un peu artistes, souriants et plus accessibles que dans certains quartiers. J’aime aussi beaucoup Shoreditch ». Tom y croisera peut-être bientôt l’acteur Pierre Niney, qu’il affectionne particulièrement car capable de s’adapter à des rôles très différents. Son coup de cœur : le film Five.

Le produit Puget préféré de Tom : le flan vanille, sans hésitation. Il n’en a jamais trouvé de meilleur ailleurs. Et le sandwich jambon, chèvre et miel, pour l’équilibre parfait des saveurs.

 

La Maison Puget de Notting Hill à Londres affiche son bonheur
Photo : Laurent Colin - Neuf interviews… pleines de bonheur ! 

 

Maison Puget : 148, 150 Portobello Road, London W11 2DZ - Téléphone : 020 7221 1000

Plus de photo sur Instagram

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir