Lundi 23 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Première bougie pour la boulangerie Puget à Portobello Road

Par Laurent Colin | Publié le 07/02/2019 à 16:20 | Mis à jour le 07/02/2019 à 16:20
Puget boulangerie Notting Hill trouver bon pain londres

C’est un beau roman, c’est une belle histoire… J’aurais pu laissé à Michel Fugain le soin de décrire l’itinéraire de la famille Puget qui a vendu toutes ses affaires en France, là-haut vers le brouillard, pour tenter cette incroyable aventure londonienne. Mais je ne vais pas bouder mon plaisir de vous raconter leur histoire, avec des détails évidemment croustillants… comme leur bon pain !

Amandine et Jean-Christophe Puget se sont rencontrés à l’âge de 22 ans. Respectivement à la tête d’un salon de coiffure et d’une boulangerie pâtisserie dans une petite ville des Vosges - Charmes - les deux jeunes entrepreneurs se trouvent très vite de nombreux points communs. Ils se marient deux ans plus tard et leur premier enfant, Louise, nait en 2009.

Durant sa première grossesse, Amandine décide de mettre son métier entre parenthèses et de ne plus utiliser de produits pouvant présenter un risque pour sa santé et celle de l’enfant. Jean-Christophe développe l’activité de sa boulangerie et de sa pâtisserie chocolaterie haut de gamme située juste à côté. Amandine décide finalement de rejoindre l’affaire, et avec l’arrivée de la fille du pays, connue de nombreux habitants, le chiffre d’affaires explose. L’amour du travail bien fait et du « fait maison », l’utilisation de produits frais rendent les adresses du centre-ville incontournables.

Puget boulangerie Notting Hill trouver bon pain londres

Savoir saisir les opportunités

Le couple investit lourdement en 2010 pour construire une autre boulangerie pâtisserie à 2 km, à proximité d’un centre Leclerc. L’affaire de 250 m2 connaît tout de suite un grand succès et les deux jeunes chefs d’entreprise dirigent désormais plus de 30 employés. Trois années plus tard, un boulanger du village voisin leur propose son affaire (au couple et à personne d’autre !) avec une maison, le fonds de commerce au rez-de-chaussée et un grand terrain. La famille Puget, avec le jeune Marius leur second enfant, s’y installe. Après ces challenges successifs et ces opérations menées tambour battant, le couple s’interroge, comme à l’étroit dans cette petite vie bien rangée, où pourtant tout leur sourit.

Vers de nouveaux horizons

Durant les vacances, ils sillonnent le monde avec la même curiosité. Touristes… mais pas seulement. Ils ont toujours une journée ou deux dédiées aux affaires. Ils prennent des renseignements auprès de cabinets spécialisés pour une potentielle installation hors de l’Hexagone. Un challenge pour eux, mais aussi une chance qu’ils veulent offrir à leurs enfants. L’éducation est plus que tout au centre de leur réflexion. Leur shortlist : Miami, New York, Montréal et Londres. Amandine décide de suivre des cours d’anglais dans la capitale britannique pour préparer leur expatriation. Une destination « logique », car plus proche de la France, des amis et de leur famille. Ils ont aussi un vrai coup de cœur pour la ville, le « respect » des gens, leur caractère citoyen… Mais ils sont également séduits par le potentiel économique lié à l’attractivité de la ville. Aussi, en 2017, ils vendent toutes leurs affaires en France et décident de repartir de zéro en posant leurs valises à Londres.

Puget boulangerie Notting Hill trouver bon pain londres

La chance de trouver le bon local et aussi d’être bien accompagnés

Les Puget ont du flair, mais ils sont aussi conscients de leur chance d’être tombés sur un lieu idéalement situé sur Portobello Road. Cette rue mythique de Notting Hill draine des milliers de touristes, mais est aussi ancrée dans un quartier qui recèle pas moins de 50 écoles. Une clientèle familiale, dotée d’un bon pouvoir d’achat et présente la plupart du temps dans l’année. « C’est un quartier vivant, tout le temps, expliquent-ils, très contents de ce choix et de l’environnement. Nous avons des voisins et des clients en or. Les familles se servent évidemment chez nous, mais aussi quelques professionnels comme l’Electric Dinner qui vient chercher des pains spéciaux ». Mais avant d’avoir pignon sur rue, il a fallu un peu batailler ! Les Puget tiennent à remercier des personnes qui ont rendu leur installation possible et plus facile. Notamment French Touch Properties et son directeur Christophe Chambon, un maître dans l’art d’expliquer, de négocier et de démêler tous types de situations. Claude Haller, l’entrepreneur français qui a supervisé les travaux d’aménagement. Une phase importante pour transformer l’ancienne cave à fromage en boulangerie pâtisserie. Sans oublier les très bons conseils d’une avocate française, Dominique Taï, du cabinet Browne & Jacobson, qui a su très bien ficeler la partie juridique et verrouiller le projet pour éviter les mauvaises surprises.

La France qui se lève tôt, au cœur de Londres !

Tous les jours à 3h du matin, Jean-Christophe Puget est fidèle au poste, et jusqu’à 17h, heure à laquelle ses enfants le rejoignent à la boutique pour rentrer ensemble à la maison. De grandes journées pour un artisan du goût qui a pour objectif de nous faire retrouver les saveurs du pain de notre enfance. A l’écouter cela semble simple : utilisation des produits frais, uniquement, et de matières premières nobles sans additif, produits chimiques ou autres colorants. Comme une farine naturelle label rouge par exemple. « Nous voulons le meilleur pour nos clients et n’avons pas envie de les empoisonner. Nous sommes réfractaires à l’utilisation de préparations toutes faites comme les pâtes à brownie, à cake, à madeleines ou à cannelés. Nous faisons tout « maison » et dans un esprit « naturel ».

Puget boulangerie Notting Hill trouver bon pain londres

A ramener chez vous absolument : « le pain tradition française, une baguette à la vraie appellation, avec une mie très aérée et une croûte dorée, bien cuite et croustillante ». Ici vous ne trouverez pas de pain blanc ! « Ou le pain rustique, mon chouchou avec un mélange de trois farines et une conservation extra longue ». Un pain de 600 g qui sera votre pain de la semaine. Mais aussi le pain sans gluten maison ou moins connu peut-être, le pain nordique à la farine très noire, torréfiée au four avec des graines de lin jaune, lin blanc, tournesol, sésame et pavot. On craque pour les pâtisseries traditionnelles comme les flans vanille ou les éclairs au chocolat, des classiques ! Croissants, pains au chocolat ou brioches connaissent également un vif succès. « Mais ce qui est marrant ici, confie Jean-Christophe, c’est de constater que nous les vendons plus l’après-midi, pour le goûter. En semaine, nos clients viennent rarement chercher des viennoiseries le matin pour le petit-déjeuner. »

Puget boulangerie Notting Hill trouver bon pain londres

Un établissement qui se fait souvent dévaliser !

Le rayon traiteur de l’établissement connaît un vif succès à l’heure du déjeuner avec ses sandwichs et aussi « les excellent croque-monsieur confectionnés avec notre pain de mie, du bon jambon français et de l’emmental des Vosges ! » Mais le couple a connu sa plus grande surprise au moment de Noël. Tout le monde leur avait dit qu’à compter du 18 décembre, le quartier serait mort. Et au contraire, le couple n’a jamais autant été au four… et au moulin ! « Le 24 décembre, nos clients ont parfois fait 30 minutes de queue pour se faire servir. Une belle récompense pour notre recherche constante de qualité ! Même chose la première quinzaine de janvier où nous avons écoulé plus de 1 000 galettes de rois ». Les Puget sont ravis, car maintenant les clients commandent et certains viennent de loin, depuis Tottenham Court Road ou Wimbledon par exemple, séduits aussi par l’ambiance familiale qui règne dans l’établissement. Amandine a su dès le départ « fédérer ses troupes » et insuffler un vrai esprit d’équipe. Aussi, il n’est pas rare de croiser tout le staff dans un stade, dans un pub pour la célébration d’un anniversaire ou autour d’activités à sensation comme le survol de Londres en tyrolienne…

Le 2 février 2019, la Maison Puget a donc fêté le premier anniversaire de l’établissement situé sur Portobello Road au cœur de Notting Hill. Si je dois quitter Hampstead, un quartier prisé dans le nord de la ville, il n’est pas impensable que je me rapproche de Notting Hill. L’appel du bon pain… certainement !

Puget boulangerie Notting Hill trouver bon pain londres

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Cambodge Appercu
GASTRONOMIE

« Chez Mama Ly », l'héritage culinaire de la vlogueuse Diana Chao

Diana Chao, une Française née à Paris de parents sino-cambodgiens, a décidé de se consacrer à 100% à sa chaîne Youtube. Le but : démystifier la culture asiatique en partageant les recettes de sa mère.

Sur le même sujet