Vendredi 5 mars 2021

Cinq plats pour sillonner le monde pendant le confinement

Par Colin Porhel | Publié le 13/01/2021 à 16:43 | Mis à jour le 14/01/2021 à 12:06
Photo : Unsplash - Louis Hansel
Cuisine confinement voyage

Alors que le confinement décrété par Boris Johnson s’étend jusqu’en mars et qu’un temps hivernal maussade s’installe dans la capitale britannique, voyager est devenu un concept abstrait et relève presque du fantasme. Pour ne pas vous laisser envahir par cette morosité ambiante, Lepetitjournal.com vous propose un périple gastronomique autour du globe. Tour d’horizon des plats qui vous feront vous évader de la prison du confinement.

 

Le sancocho de Colombie

En hiver, rien de mieux qu’une bonne soupe pour se réchauffer. Le sancocho est un breuvage typique colombien qui vous entraîne dans un voyage coloré en Amérique du sud. Après 45 minutes de préparation, vous arriverez à Bogota et pourrez vous délecter d’un mets riche en arômes et en saveurs.

La recette du sancocho
-Epluchez puis coupez grossièrement un tubercule de manioc
-Après avoir poêlé le manioc, ajoutez un oignon doré et 200g de viande (porc, poulet ou bœuf selon les envies) dans la marmite
-Versez deux tasses d’eau et un peu de coriandre
-Ajoutez le bouillon en cube puis faites cuire pendant dix à quinze minutes
-Ajoutez deux pommes de terre finement tranchées et laissez mijoter votre plat cinq minutes • Répétez la dernière étape avec, cette fois, une banane et du safran
-Salez et poivrez

A déguster emmitouflé dans un plaid au coin du feu !

 

Le yassa sénégalais

Ce repas emblématique d’Afrique de l’Ouest vous transportera pour un aller simple en 4x4, direction Dakar. Son poulet mariné, accompagné de citron et de (beaucoup) d’oignons constitue, avec le mafé, le plat incontournable du pays. Repas de fête par excellence, le yassa vous redonnera le sourire aussi vite qu’une annonce de déconfinement.

La recette du yassa :
-Faites mariner deux cuisses de poulet avec du jus de citron, de la moutarde, de l’ail et du poivre noir, puis réservez au réfrigérateur pendant 12h
-Griller le poulet à feu vif dans une poêle
-Dorez les oignons dans l'huile chaude, puis ajoutez le reste de l'ail, le poulet grillé, ainsi que deux verres d’eau et une pincée de piment
-Laissez mijoter 45 minutes puis servez la préparation accompagnée de riz

 

Les falafels libanais

A présent, embarquez pour Beyrouth afin d’y déguster ses célèbres boulettes de pois chiches. Ce voyage culinaire embaumera votre appartement d’un doux parfum oriental. Ce plat épicé vous fera oublier la fadeur d’un hiver confiné à Londres.

La recette des falafels :
-Mixez 800g de pois chiches, des oignons, des échalotes et de l’ail
-Ajoutez deux œufs ainsi que deux cuillères à café de cumin, une demi-cuillère à café de piment fort, du sel et du poivre
-Ajoutez trois cuillères à soupe de farine puis réservez au réfrigérateur pendant environ 1 h 30
-Roulez les boulettes dans la farine puis déposez-les délicatement dans l’huile chaude d’une friteuse pendant cinq minutes

 

La raïta indienne de betterave

La recette idéale pour les végétariens en manque de temps. Très facile à préparer, à servir en apéritif ou en entrée, la raïta est un concentré de la cuisine indienne. Un assaisonnement équilibré pour un plat à la betterave finalement très doux finira de convaincre les plus réticents.

La recette de la raïta de betteraves :
-Épluchez puis râpez la betterave
-Mélangez la betterave avec deux yaourts puis ajoutez à la préparation du cumin poêlé et grillé
-Servez le tout très frais

 

Le Kig ha Farz breton

Pour achever ce périple gastronomique, préparez-vous à traverser la Manche, terminus prévu à Brest ! Spécialité du Nord-Finistère, le kig ha farz (littéralement « viande et farine ») vous rappellera peut-être le pot-au-feu traditionnel de la cuisine française. Ce mets breton, composé de far, de viande et de légumes, ravira les papilles des plus gourmands.

La recette du kig ha farz :
-Laissez cuire pendant trois heures votre pot-au-feu composé de légumes, de viande de bœuf et de jarret de porc
-Dans une casserole, mélangez 500g de farine de blé noir, trois œufs, 500ml de lait entier, 20cl de crème fraiche, 500 ml de bouillon de votre pot-au-feu, et un morceau de beurre. Versez le tout dans un sac en toile
-Laissez reposer pendant une heure, puis cuisez le tout trois heures dans le pot-au-feu

Agrémentez la recette d’un verre de cidre. Si vous fermez les yeux, vous entendrez sans doute le son d’un bagad dans un fest-noz.

Alors, munissez-vous de votre plus beau tablier et aiguisez vos couteaux car vous avez du pain sur la planche. A vos marques, prêts…voyagez !

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Colin Porhel - journaliste

Colin Porhel

Etudiant en troisième année de licence en Langues Etrangères Appliquées à l’Université de Brest Occidentale (UBO).
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet