TEST: 2269

Tempête Eunice : l’alerte rouge déclenchée à Londres

Par Stéphane Germain | Publié le 18/02/2022 à 13:24 | Mis à jour le 18/02/2022 à 21:47
Photo : London cityscape - London Council
tempête Eunice londres alerte rouge maximale vent

Pour la première fois depuis l’entrée en vigueur du système d’alerte en 2011, la ville de Londres est placée en état d’alerte maximale face au passage de la tempête Eunice.

 

La tempête Eunice balaie actuellement le nord de la France et une partie du Royaume-Uni. Elle devrait atteindre le Danemark d’ici la fin de journée.

 

Sur l’archipel britannique, l’alerte rouge - le niveau d’alerte maximal - a été donnée par le Met Office dans plusieurs régions. Fait rare : la ville de Londres est concernée depuis ce vendredi matin. Une première depuis la mise en place du système d’alerte en 2011.

 

L’alerte rouge avait déjà été annoncée jeudi dans le sud-ouest de l’Angleterre et au sud du Pays-de-Galles. L’ensemble du pays est placé sous vigilance orange jusqu’à 21h ce soir.

 

Les citoyens britanniques appelés à “rester en sécurité”

Des rafales de vent jusqu’à 145 km/h sur les côtes et 130 km/h dans les terres sont attendues. Cette tempête pourrait générer des "débris volants causant un danger de mort", des "dégâts sur les bâtiments et habitations avec des toits qui s'envolent et des lignes électriques coupées", selon le Met Office. Boris Johnson a par ailleurs déclaré que l’armée se tenait prête à intervenir en cas de besoin. Dans plusieurs comtés comme le Devon, la fermeture des écoles a été décidée.

 

Le Secrétaire d’Etat à la sécurité, Damian Hinds, a appelé la population à "prendre ses précautions et à rester en sécurité" alors qu’une réunion de crise est prévue cet après-midi par le gouvernement. Les spécialistes météorologiques estiment qu'il pourrait s’agir de la pire tempête que le Royaume-Uni ait connu depuis trente ans.

 

Des perturbations routières attendues

Les compagnies ferroviaires britanniques ont appelé les personnes ayant prévu de prendre le train aujourd’hui à reconsidérer leur voyage. La vitesse des trains - hors trains à grande vitesse - est limitée à 80 km/h. D’autres trains ont été purement annulés.

 

Le National Highway a recommandé aux personnes ayant prévu de prendre la voiture d’être particulièrement vigilantes, de vérifier les dernières données météorologiques, de conduire doucement et de faire des pauses régulièrement. Les conducteurs de motos et de caravanes seraient particulièrement à risque. À travers le pays, plusieurs ponts ont été fermés à la circulation.

 

De nombreux vols ont également été annulés. Les aéroports de Gatwick, Manchester et Stansted appellent les voyageurs à vérifier le statut de leur vol et à anticiper un voyage pouvant être très long. Heathrow a quant à lui prévenu ses clients que des “retards de dernière minute” étaient à prévoir.

 

En France, cinq départements placés en alerte orange

Dans l’Hexagone, l’alerte a été donnée pour les départements du Nord, du Pas-de-Calais, de la Somme, de la Seine-Maritime et de la Manche. Des rafales jusqu’à 140 km/h sont attendues dans le Pas-de-Calais et dans le Nord, provoquant des vagues de plusieurs mètres au large du Finistère.

Stéphane Germain - Journaliste

Stéphane Germain

Rédactrice en chef Lepetitjournal.com Londres. Journaliste passionnée et inlassable curieuse.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale