Mardi 26 octobre 2021
TEST: 2269

Les Etats-Unis vont rouvrir leurs frontières aux voyageurs européens et britanniques

Par Judith Chouzenoux | Publié le 21/09/2021 à 12:33 | Mis à jour le 21/09/2021 à 16:20
Avion en plein vole

Les européens et britanniques vaccinés pourront de nouveau se rendre aux Etats-Unis à compter du mois de Novembre, a annoncé la Maison Blanche.

 

Les restrictions pesaient depuis mars 2020 et leur levée était très attendue. Cette nouvelle concerne les voyageurs internationaux de 33 pays, dont ceux de l’Union Européenne et du Royaume-Uni, entièrement vaccinés contre le coronavirus.

 

Nouvelles règles d’entrée sur le territoire américain

Jeff Zients, le coordinateur de la lutte contre la pandémie à la Maison Blanche, a félicité son département pour la mise en place d’un « système dicté par la science », évaluant "les individus" et non leur pays de provenance. Une organisation à l’inverse des listes de couleur utilisées dans plusieurs pays européens, par exemples. Tous les voyageurs étrangers pourront donc entrer aux Etats-Unis à compter de début novembre, à condition qu’ils présentent un schéma vaccinal complet.

 

Les voyageurs étrangers devront cependant toujours respecter quelques règles pour pouvoir se présenter sur le territoire américain : chaque passager devra, en plus d’être entièrement vacciné, fournir la preuve d'un test Covid-19 négatif effectué dans les trois jours, et porter un masque. Un système de traçage des voyageurs vaccinés sera également mis en place en collaboration avec les compagnies aériennes.

 

La liste des vaccins reconnus par le gouvernement fédéral n’a pas encore été communiquée. Pour autant, d’après le commissaire européen Thierry Breton, les Européens ayant reçu le vaccin d’AstraZeneca devraient pouvoir se rendre sur le territoire américain bien que celui-ci ne soit pas reconnu par l’Agence américaine du médicament. Les autorités ont également précisé qu’il y existerait quelques exceptions à la politique de vaccination, notamment pour les enfants qui n’y sont pas encore admissibles.

 

Une décision saluée par les dirigeants européens et les compagnies aériennes

Sur Twitter, le Premier ministre britannique Boris Johnson s’est réjoui que son homologue Joe Biden « rétablisse les voyages transatlantiques afin que les ressortissants britanniques entièrement vaccinés puissent se rendre aux États-Unis ». Il a ajouté que c’était un « formidable coup de pouce pour les affaires et le commerce » mais également pour « les familles et les amis des deux côtés de l’océan qui vont pouvoir à nouveau être réunis ». Cette nouvelle intervient alors que le gouvernement britannique a également décidé de simplifier ses règles de circulation internationale à compter d’octobre.

 

Le PDG de British Airways, Sean Doyle, a pour sa part qualifié la réouverture des frontières américaines d’un « moment historique qui donnera un énorme coup de pouce à la Grande-Bretagne au moment où elle émerge de cette pandémie ». Le directeur général d’Air France-KLM, lui, se réjouit de cette « nouvelle formidable » pour la compagnie, qui réalisait, avant la pandémie, près de la moitié de son chiffre d’affaires via les liaisons de l’Atlantique Nord.

Nous vous recommandons
Judith Chouzenoux - Journaliste Londres

Judith Chouzenoux

Etudiante à Sciences Po Aix, spécialiste de pas grand chose, curieuse d’à-peu-près tout.
0 Commentaire (s) Réagir