Adele sacrée lors de la première édition non-genrée des Brit Awards

Par Stéphane Germain | Publié le 09/02/2022 à 12:55 | Mis à jour le 09/02/2022 à 13:04
Photo : Egghead06 - Wikimedia Commons
Adele Brit Awards récompenses prix

La chanteuse britannique a raflé la mise lors de la cérémonie des Brit Awards, remportant trois prix. Pour la première fois, hommes et femmes n’étaient pas distincts lors de la compétition.

 

Meilleur album, meilleure artiste, meilleure chanson de l’année : tiercé gagnant pour Adele qui a définitivement assis son règne sur le monde de la chanson britannique cette année. Tenus mardi 8 février à Londres, les Brit Awards - l’équivalent des Victoires de la musique en France - récompensent les meilleurs artistes populaires au Royaume-Uni. Ce soir-là, la chanteuse à la voix chaude a tout balayé sur son passage.

 

Adele, sacrée grâce à son album “30”

Ces trois nouveaux trophées portent le palmarès d’Adele à douze récompenses. Une suite logique face à l’accueil qu’avait reçu son quatrième album, 30, qui avait battu tous les records dès sa sortie. Top des ventes en seulement six semaines, 30 est aussi soupçonné au Royaume-Uni d’avoir “relancé l’industrie du CD” ainsi que d’avoir “provoqué des retards dans les industries du vinyle”, avait constaté le Guardian. Rien que ça.

 

Son album était dédié à son fils, Angelo, ainsi qu’à son ex-mari, Simon Konecki. Lors de la cérémonie, elle a déclaré : “Cet album représente tout notre chemin, pas seulement le mien. Et je suis très fière de moi pour m’être accrochée et avoir sorti cet album si personnel, parce que peu de gens le font encore.” Désigné Meilleur album de l’année, 30 a surpassé tous les autres titres parus cette année, ce qui semble avoir surpris son auteure : “Je n’en reviens pas qu’une ballade au piano ait gagné contre autant de tubes”, a-t-elle confié sur scène.

 

Les prix reçus par Adele constituent sans doute une respiration dans les dernières semaines de la chanteuse, confrontée à l’annulation de sa très attendue résidence à Las Vegas à cause du Covid-19. Dans une vidéo postée sur ses réseaux sociaux, elle avait annoncé, en larmes, que la majorité de son équipe était contaminée et qu’elle était contrainte d’annuler ses concerts, pour lesquels certains avaient déboursé des milliers de dollars.

 

Une première édition non-genrée pour les Brit Awards

Cette année, hommes et femmes concouraient ensemble pour les prix. Une première pour la cérémonie britannique depuis sa création en 1977. Les organisateurs ont expliqué vouloir distinguer les artistes “uniquement pour leur travail et leur musique plutôt que pour la manière dont ils choisissent de s’identifier”. L’année précédente, le chanteur Sam Smith, qui s’identifie comme non-binaire, avait refusé de participer à la cérémonie, estimant qu’il ne se retrouvait dans aucune des catégories.

 

Malgré tout, lors de cette édition 2022, les femmes ont tout raflé et ont remporté au total dix des quinze prix décernés. Lors de la remise des prix, Adele a précisé son sentiment quant à ce changement : “Je comprends pourquoi ils ont changé le nom de ce prix, mais j’aime vraiment être une femme, une artiste féminine. Sincèrement.”

Sur le même sujet
Stéphane Germain - Journaliste

Stéphane Germain

Rédactrice en chef Lepetitjournal.com Londres. Journaliste passionnée et inlassable curieuse.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale