500 000 souris, passagères clandestines du métro londonien

Par Jennifer Febvay | Publié le 26/08/2019 à 10:20 | Mis à jour le 26/08/2019 à 10:20
Photo : @ Ricky Kharawala / Unsplash
Souris metro underground tube TFL Londres Royaume-Uni

Près d’un demi-million de petits Londoniens vivent dans le réseau de métro de la capitale britannique : les souris. Ces petits rongeurs se reproduisent de façon exponentielle. Ils peuvent engendrer jusqu’à 50 000 progénitures en seulement trois ans, soit une moyenne de cinquante nouveaux rongeurs par femelle en à peine six mois. La cause de leur prolifération : les déchets alimentaires facilement accessibles.

Selon le professeur Bill Wisden de l’Imperial College London : « Les souris du Tube sont parmi les plus résistantes de leur espèce ». Et pour preuve : « Elles cherchent leur nourriture sur les voies, survivent au bruit assourdissant des trains et évitent les efforts de TfL pour les éradiquer », ajoute le spécialiste.

Durant la seconde Guerre Mondiale, Transport for London utilisait des chats pour lutter contre la prolifération des souris.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale