Dimanche 20 janvier 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Interview de Frédéric Ibanez, fondateur d’Optilingua International

Par Optilingua | Publié le 04/01/2019 à 10:27 | Mis à jour le 04/01/2019 à 11:21
optilingua international

Le groupe Optilingua International regroupe les agences de traduction AlphatradViaverbia et Traducta, dans une douzaine de pays à travers l’Europe. Ce réseau, qui compte près de 5000 traducteurs, a été créé il y a près de 40 ans par Frédéric Ibanez, lui-même ancien traducteur au profil international. Il nous raconte ses débuts dans la traduction, jusqu’à la création du groupe, qui se positionne aujourd’hui comme l’un des leaders européens de la traduction.

 

Comment avez-vous débuté dans la traduction ?

Après des études en marketing, j’ai travaillé comme agent commercial pour des sociétés espagnoles et portugaises dans le secteur automobile en France. Ma maîtrise du français, de l’espagnol, du portugais et de l’italien était un grand atout pour suivre des formations « produits » chez les fabricants et vendre ces produits très techniques  en français.

Par la suite, j’ai senti le besoin de quitter cette activité et de travailler dans un autre secteur plus proche de mes affinités linguistiques.

Un jour, je suis tombé par hasard sur une annonce pour une offre de traducteur freelance portugais-français pour une société de traduction locale. C’est ainsi que j’ai fait mes débuts dans la traduction. 

 

Comment avez-vous créé Alphatrad France, la première agence de traduction du groupe  ?

Après plusieurs expériences en tant que traducteur indépendant pour  de nombreuses agences de traduction en France, j’ai voulu mettre à profit ma formation en marketing et monter ma propre agence de traduction. J’ai ainsi décidé de créer Trad'Essonne dans un premier temps (je travaillais alors pour des sociétés en Ile-de-France), puis Alphatrad France, pour une société s’adressant au marché national.

 

Qu’est-ce qui a fait le succès d’Optilingua International ?

Au fur et à mesure qu’Alphatrad France se développait, j’ai pu me rendre compte qu’il y avait un problème dans les méthodes de traduction de l’époque. En effet, internet n’ayant pas encore vu le jour, il fallait, pour faire traduire 2 ou 3 pages, effectuer plusieurs allers-retours par courrier postal entre le client, l’agence et le traducteur. Ce processus impliquait d’attendre au moins une semaine pour faire traduire un simple document !

J’ai donc eu l’idée de monter un réseau de traducteurs pour envoyer des traductions par télex aux clients. J’ai ainsi pu créer la traduction dans la journée, ce qui était alors totalement novateur. 

A ce moment-là, la demande a explosé. Grâce à cette innovation dans notre processus de traduction, Alphatrad France est devenue parmi les trois premières sociétés de traduction en France. 

 

Comme la demande saturait localement, nous avons décidé de monter une structure équivalente à l’étranger. Nous avons commencé par le Portugal, un petit pays dont le marché était accessible. Cette première filiale ayant bien marché, nous avons fait de même en Espagne. Entre temps, il m’a été proposé de racheter une société en Suisse, et nous avons également monté Alphatrad Autriche et Alphatrad Allemagne

Puis, j’ai racheté Viaverbia, une société au Luxembourg et en Belgique. J’ai également ouvert des bureaux de représentation à Londres, en Italie et aux Pays-Bas

J’ai finalement choisi de réunir toutes ces agences sous un même nom : Optilingua International, qui compte aujourd’hui 7 filiales, 5 bureaux de représentation à l’étranger et 80 centres à travers toute l’Europe.

 

Pour optimiser notre organisation, nous avons créé, au Portugal, un site de production servant de call center pour assurer le service client dans plusieurs langues. Ainsi, chaque appel est pris en charge dans la langue du pays du client qui nous contacte.

Cette accélération du processus de traduction et l’optimisation de notre fonctionnement ont lancé le succès du groupe Optilingua International. 

 

Quels sont vos projets pour l’avenir d’Optilingua International ?

Nous avons pour ambition de créer de nouvelles filiales en Europe, Italie, Grande-Bretagne et en Scandinavie. Courant 2019, il est aussi possible que l’on ouvre une nouvelle filiale au Mozambique, qui est un pays lusophone. Il est aussi prévu de développer les autres services linguistiques que nous proposons : le sous-titrage, le doublage de voix, la transcription audio, nos services de rédaction ainsi que nos services d’interprétation.

 

optilingua traduction

Optilingua

Plus de 35 ans d’expérience et une présence internationale, Optilingua se positionne en leader parmi les entreprises de traduction. Outre ses filiales, le groupe travaille avec des traducteurs basés dans le monde entier.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

saadia SAFSAF dim 06/01/2019 - 15:02

Bonjour à vous tous Je souhaiterais connaître comment cela fonctionne et comment y adhérer, moi même je suis traductrice interprète officielle dans la combinaison "Arabe-Français-Espagnol". Bonne année 2019

Répondre

Expat & Vie Pratique

Singapour Appercu
#MAVIEDEXPAT

Jamais sans mon chien ou mon chat à Singapour !

Vous vous expatriez de France à Singapour et vos proches feront partie de cette aventure. Tous vos proches y compris votre fidèle compagnon à quatre pattes : votre chien ou votre chat. Qu’en est-il de