Jeudi 22 février 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Expatriation : quelles démarches effectuer pour votre santé ?

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 05/12/2017 à 17:09 | Mis à jour le 07/12/2017 à 17:39
santé expatriation médecin

Lorsqu’on s’implante à l’étranger, notre cerveau est souvent en effervescence. Tant de questions se bousculent dans notre esprit. Et sur le lot, la santé tient bien évidemment une place importante. Et oui, outre le fait d’emmener avec vous le matériel médical adéquat pour les aléas du quotidien, il sera indispensable de sélectionner une bonne couverture maladie. Mais quelles démarches effectuer pour être parfaitement couvert(e) en cas d’accident ? Comment faire en cas de pépin ? La réponse à vos questions dans cet article.

 

Travailleur détaché ou expatrié : faire la différence

 

Avant toute chose, il convient de définir quel type d’expatriation vous envisagez. Et oui, en tant que travailleur détaché, vous êtes envoyé par votre entreprise à l’étranger pour une durée de 36 mois maximum. Dans ce cas, vous êtes rémunéré par cette entreprise et continuez donc d’être couvert par la sécurité sociale française. Vous pouvez toutefois si vous le souhaitez souscrire une assurance santé complémentaire pour l’international si la couverture proposée par votre entreprise vous paraît insuffisante.

 

Dans le cas d’un travailleur expatrié en revanche, vous êtes envoyé dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée dans un pays étranger par une entreprise française. La couverture santé française ne s’applique pas. C’est également le cas lorsque vous êtes embauché directement par une entreprise étrangère. Dans ce contexte, vous dépendez automatiquement de la sécurité sociale du pays d’accueil.

 

Les démarches avant de partir

 

Si une assurance complète n’est pas forcément obligatoire lors d’un voyage prolongé à l’étranger, elle l’est en revanche si vous souhaitez vous expatrier un moment dans ce pays. Sur place, vous rapprocher du Consulat français sera une bonne solution en cas de problème ponctuel pour aborder une procédure d'hospitalisation ou de rapatriement. Pour du plus long terme en revanche, prenez vos précautions.

 

La plus répandue d’entre elle est de souscrire volontairement à la caisse de sécurité sociale des français résidant à l’étranger (CFE). Celle-ci vous offre à peu près les mêmes droits qu’en France et vous couvre contre la maladie, l’invalidité, la maternité, les accidents du travail et les maladies professionnelles. Attention néanmoins : cette souscription ne vous dispense pas de payer les cotisations sociales du pays d’accueil.

 

Si vous optez pour cette solution, n’oubliez pas de demander également un formulaire E104 à votre CPAM. Celui-ci permet de certifier que vous étiez bien assuré(e) pendant les années ou vous avez vécu en France. Ainsi, vous bénéficierez des remboursements dès lors que vous aurez posé le pied dans votre nouveau pays d’habitation.

 

 

Selon les pays, la souscription à une mutuelle santé complémentaire en plus de cette sécurité sociale peut également être judicieuse. Renseignez-vous en fonction de votre pays d’accueil.

 

Sinon, à la place d’une souscription volontaire à la CFE, vous pouvez choisir une assurance au 1er euro qui prendra en charge directement vos frais sans que vous ayez à les débourser. Pour ce choix, tout dépend finalement de votre situation personnelle et professionnelle, de vos revenus ainsi que du pays dans lequel vous souhaitez vous implanter. De même, votre situation déterminera si vous vous orientez davantage sur une couverture santé totale ou en cas d’hospitalisation seulement.

 

 

Avant de vous expatrier, faites le point sur votre situation personnelle, les garanties dont vous ne bénéficierez plus en étant à l’étranger ainsi que le contexte de votre pays d’accueil. Chaque situation est unique et originale : faites le bon choix en fonction de vos variables propres.

0 CommentairesRéagir

Ma Vie d'Expat

Hong Kong Appercu
#MAVIEDEXPAT

Ophélia Jacarini, une touche de couleur française en Asie

Dessin, peinture, sculpture et même couture. Artiste multifonctions, telle qu’elle se décrit, Ophélia Jacarini a affirmé son coup de crayon en Asie. Elle redessine à Hong Kong sa force d’entreprendre.

Expat & Vie Pratique

BLEU BLANC BOX

5 moyens de faire plaisir à sa mamie malgré la distance

Il n’est pas toujours évident d’être aux petits soins de ses grands-parents et en particulier de sa mamie lorsqu’elle vit seule ou si loin de vous. Pour vous venir en aide, Bleu Blanc Box a sélectionn

Le Mag

BLEU BLANC BOX

Grandmas Project : la web-série en l’honneur des mamies

La web-série Grandmas Project met en lumière l’intimité d’une relation grand-mère-petit-enfant articulée autour d’une recette de cuisine. Nous avons rencontré Jonas Pariente, son auteur et producteur