Dimanche 17 octobre 2021
Édition Internationale
Édition Internationale
TEST: inter

Allocution d’Emmanuel Macron : ce que cela change pour les expatriés

Par Damien Bouhours | Publié le 12/07/2021 à 21:34 | Mis à jour le 15/07/2021 à 09:16
Emmanuel Macron lors de son allocution du 12 juillet 2021

Alors que le variant Delta progresse en France, comme dans le reste de l’Europe, Emmanuel Macron s’est adressé aux Français ce lundi 12 juillet. Vaccination obligatoire, pass sanitaire étendu, gratuité des tests PCR pour les expatriés, voici ce qu’il faut retenir de l’allocution présidentielle.

 

La France veut éviter à tout prix une 4e vague. Alors que 36,4% de la population française est actuellement complètement vaccinée, le variant Delta inquiète par sa propagation rapide. Emmanuel Macron l’a donc déclaré dans son allocution du 12 juillet, cet été sera un « un été de mobilisation pour la vaccination ». Alors que les niveaux de contamination restent peu élevés en France métropolitaine, l’état d’urgence va être déclaré mardi en Martinique et à la Réunion, qui seront sous le coup d’un nouveau couvre-feu.

 

Site doctolib après l'allocution d'Emmanuel Macron
Le site Doctolib saturé après l'allocution d'Emmanuel Macron

 

La vaccination obligatoire pour les soignants

Le président français a insisté, il faut  « vacciner un maximum de personnes, partout et à tout moment ».  «  Neuf millions de doses vous attendent dès aujourd’hui qui n’ont pas encore été injectées, et nos commandes continuent d’arriver. Que ce soit donc près de chez vous, sur votre lieu de vacances, avec ou sans rendez-vous, faites-vous vacciner ! », a-t-il martelé. L’effet d’annonce a fonctionné : le site Doctolib a été saturé, avec 17.000 prises de rendez-vous par minute. Si pour l’instant, le gouvernement écarte la vaccination obligatoire de la population française, elle le sera pour « les personnels soignants et non soignants des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite, des établissements pour personnes en situation de handicap, pour tous les professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes âgées ou fragiles, y compris à domicile ». Les personnes concernées auront jusqu’au 15 septembre prochain pour le faire. « À partir du 15 septembre, des contrôles seront opérées, et des sanctions seront prises. », a précisé Emmanuel Macron.

 

Une campagne de vaccination sera également ouverte dès la rentrée pour les collégiens, les lycéens et les étudiants.

 

Pour les personnes vaccinées en janvier et février, une campagne de rappel « sera mise en place pour vous permettre de bénéficier d’une nouvelle injection ». « Les rendez-vous pourront être pris dès les premiers jours de septembre », a ajouté Emmanuel Macron.

 

 

Un pass sanitaire étendu

Le pass sanitaire, qui n’était obligatoire que pour les discothèques et évènements de plus de 1000 personnes, sera étendu dès le 21 juillet aux « lieux de loisirs et de culture » rassemblant plus de 50 personnes. Dès le mois d’août, mais sous réserve de l’adoption d’un projet de loi, le pass sanitaire sera obligatoire pour les transports longue distance, les avions, les cafés, les restaurants, les hôpitaux et les maisons de retraite.

 

Le président a ajouté : « Vous l’avez compris, la vaccination n’est pas tout de suite obligatoire pour tout le monde, mais nous allons étendre au maximum le pass sanitaire pour pousser le maximum d’entre vous à aller vous faire vacciner. »

 

Obligation du pass sanitaire : la galère des expatriés

La question du pass sanitaire est pourtant épineuse pour les expatriés qui ont été vaccinés en dehors de l’Union européenne, car soit ils n’ont pas été vaccinés par l’un des vaccins homologués par l’Union européenne ou soit leur certificat n’est pour l’instant pas reconnu par les autorités européennes. Si des négociations sont en cours, le flou règne et les parlementaires grognent.

 

Les Français qui ne peuvent pas faire reconnaitre leur vaccination, devront donc présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures pour accéder à certains lieux. Alors que les touristes étrangers devront payer leurs tests PCR et antigéniques, le secrétaire d'Etat aux Français de l'étranger, Jean-Baptistes Lemoyne, a annoncé dans un tweet que « Les Français de l’étranger continuent de bénéficier de tests PCR et antigéniques GRATUITS à la différence des non résidents non nationaux pour qui ils sont devenus payants ». Ils pourraient en revanche être payants pour tous les Français, dès l'automne, comme l'a annoncé Emmanuel Macron,  « sauf prescription médicale ».

 

 

Êtes-vous inquiet pour vos vacances en France ?
Choices
Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
0 Commentaire (s) Réagir

Retraite

Brisbane Appercu
RETRAITE

Vivre sa retraite en Australie

L’Australie est un pays très apprécié par les retraités français. Pas étonnant quand on observe ses points positifs : son climat chaud toute l’année, sa population chaleureuse et ses paysages.

Santé

Shanghai Appercu
SANTÉ

Les frontières chinoises ouvertes après 80% de la population vaccinée ?

Dans une interview accordée aux médias chinois, Zhong a déclaré que la Chine ne pourra ouvrir complètement ses frontières qu’après que "80% ou 85%" de sa population aura été vaccinée.