Mercredi 28 octobre 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

Expatriation : se faire des amis malgré la pandémie

Par Damien Bouhours | Publié le 20/09/2020 à 18:00 | Mis à jour le 21/09/2020 à 09:32
amis expatriation

Vous venez d’arriver dans votre nouveau pays d’expatriation ? Vous aimeriez vous faire de nouveaux amis mais vous sentez bloqué.e par la distanciation sociale ? lepetitjournal.com vous livre ses astuces pour ne pas vous sentir seul.e.

Il n’est déjà pas facile de créer de nouvelles relations dans un nouveau lieu d’expatriation. Mais au temps du confinement et de la distanciation sociale, est-ce devenu mission impossible ? Nous vous donnons des astuces pour vous faire des amis malgré la pandémie.

 

Il y a des pays plus faciles que d'autres

Basé sur des données de la dernière enquête Expat Insider, le réseau d’expatriés InterNations a compilé un classement des dix meilleurs pays pour se faire des amis. En tout, 18.000 personnes ont été interrogées pour réaliser ce sondage. Les pays d’Amérique du Sud avaient la cote en 2019 mais d’autres habitants ont su charmer les résidents étrangers par leur accueil et leur sympathie. Si vous souhaitez vivre dans un pays où se faire des amis est simple, InterNations vous conseille en priorité un pays : le Mexique. Suivent ensuite le Bahreïn, la Serbie et le Costa Rica  (Cliquez ici pour découvrir le reste de la liste)

 

Participer à des évènements… en ligne

Si la plupart des pays au monde interdisent les rassemblements en grand comité ou sont toujours confinés, il est possible de voir de nouvelles têtes en participant à des évènements en ligne. Vous pourrez participer à des activités sportives, des débats, des conférences ou encore des apéros virtuels avec des locaux ou d’autres expatriés de votre ville. La FIAFE a ainsi organisé de nombreux évènements en ligne ces derniers mois. Sa présidente, Corinne Levet, nous a confié : « A partir du mois d’avril, beaucoup d’Accueils ont créé des évènements en ligne, comme des conférences culturelles, des cours de yoga ou des lectures de contes pour enfants. Les Accueils mettaient ces évènements à disposition de tout le réseau. Les adhérents de n’importe quel Accueil pouvaient continuer à avoir des activités et échanger avec des adhérents de leur Accueil ou du reste du monde. Tant qu’il y aura moins d’activités en présentiel dans certains pays, les nouveaux adhérents pourront bénéficier d’activités en ligne. »

Les Alliances et Instituts Français continuent également d’organiser des évènements culturels en ligne. Erol Ok, le directeur général de l’Institut Français, nous a expliqué : « Cela fait plusieurs années que nous avons développé des outils et plateformes numériques pour les réseaux culturels à l’étranger, comme par exemple Culturethèque ou IF Cinéma. Ces outils numériques étaient déjà disponibles mais nous les avons intensifiés et renforcés pour qu’ils servent davantage pendant cette crise. »

 

expatriation ami
Se faire des amis sur Zoom, c'est possible !

 

Se faire des amis au travail

Le lieu de travail reste le meilleur moyen de faire de nouvelles rencontres en tissant des liens solides avec ses nouveaux collègues, patrons ou employés. Avec le recours massif au télétravail dans de nombreuses entreprises, les moments passés ensemble se limitent souvent à d’interminables réunions Zoom. N’hésitez pas à proposer des rassemblements digitaux plus informels pour faire connaissance avec vos équipes. Des événements professionnels, digitaux ou non, vous permettront aussi de découvrir les interlocuteurs de votre nouvel environnement professionnel. N’oubliez pas de consulter les activités proposées par la Chambre de commerce française, Business France ou d'autres associations sur place.

 

Apprendre la langue du pays

Si vous devez rester en télétravail ou en confinrment, il est temps de trouver des occupations à la maison. Pourquoi alors ne pas vous mettre à apprendre la langue de votre nouveau pays d’accueil ? C’est à la fois une question de respect mais également une meilleure façon d’appréhender la culture locale. « Cela change tout dans la compréhension du pays et de sa culture et dans les rapports aux habitants, qui sont toujours ravis de voir que nous nous intéressons à eux », nous a expliqué Valérie, serial expatriée. Apprendre la langue locale vous permettra de briser la glace avec les locaux et assister à d’autres évènements numériques ou en présentiel. Vous pourrez communiquer avec vos voisins de palier et faire connaissance avec vos commerçants préférés.

 

Les réseaux sociaux à votre secours

Facebook, Linkedin, Instagram, voire Tinder, toutes ces applications vous permettront de rentrer en contact avec des personnes vivant près de chez vous ou avec qui vous avez des connaissances en commun. Une façon simple d’élargir votre cercle d’amis et d’être au courant des rassemblements près de chez vous. Si vous avez un coup de blues, ces réseaux sociaux vous permettront de discuter avec vos proches et vos amis restés en France ou éparpillés dans le reste du monde. A l’heure du tout numérique, vous ne serez plus jamais seul.e, même confiné.e à l’autre bout de la planète. Et pour tout savoir de l’évolution de la situation locale, n’oubliez pas de nous lire !

Nous vous recommandons

Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
0 Commentaire (s)Réagir