Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Législatives 2024 - Mathilde Dumas, candidate, et Guillaume Arquer, suppléant (RN)

Dans la perspective des prochaines élections législatives, les 30 juin et 7 juillet 2024, lepetitjournal.com est allé à la rencontre des candidats. Mathilde Dumas, candidate, et Guillaume Arquer, suppléant du Rassemblement National pour la 7ème circonscription (Allemagne, Albanie, Autriche, Bosnie, Bulgarie, Croatie, Hongrie, Pologne, Roumanie...), ont répondu à nos questions.

Mathilde Dumas et Guillaume ArquerMathilde Dumas et Guillaume Arquer
Écrit par Léa Degay
Publié le 24 juin 2024, mis à jour le 25 juin 2024

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Guillaume Arquer, 46 ans, entrepreneur installé en Slovaquie depuis 15 ans, suppléant de Mathilde Naveys-Dumas pour le Rassemblement National.

 

Pourquoi avez-vous souhaité vous présenter aux prochaines élections législatives ?

Nous souhaitons à notre niveau être acteurs de la grande alternance qui portera Jordan Bardella à Matignon dans le cadre d’un gouvernement d’Union Nationale.

 

Quel est votre rapport avec cette circonscription ?

Je suis installé depuis 15 ans en Slovaquie comme entrepreneur dans le monde médical.

 

En quoi votre parcours est-il marqué par les préoccupations des Français·es de l'étranger ?

Ayant toujours été un FDE, citoyen mais aussi élu consulaire (2016-2021), j’ai une connaissance de terrain et une approche concrète de toutes les problématiques spécifiques des FDE.

 

Comment voyez-vous le mandat de député ?

Nous souhaitons porter à l’hémicicle les problématiques concrètes des FDE tout en s’inscrivant dans le programme et le plan d’Union nationale porté par le Rassemblement National et ceux qui nous ont rejoint (Amis de Marion Maréchal, Républicains à droite d’Eric Ciotti).


 

Quels sont, selon vous, les défis qui attendent les Français·es de votre circonscription ?

Les Français établis hors de France sur notre circonscription législative ont des attentes spécifiques en matière de fiscalité, sécurité et éducation auxquelles nous souhaitons répondre.

 

Comment est organisée votre campagne et qui sont vos soutiens ?

Vu les délais, nous oeuvrons essentiellement en ligne et nous saluons le ralliement des cadres de Reconquête notamment de sa candidate en 2022 Sophie Loobuyck ainsi que de nombreux cadres des Républicains à droite sur notre circonscription.

 

Quels sont les axes de travail que vous souhaitez mener à bien si vous êtes élu ?

Faire que les citoyens français établis hors de France puissent redevenir des citoyens de première zone notamment sur les questions d’éducation, santé et fiscalité.

 

 

Pensez aussi à découvrir nos autres éditions