TEST: inter

Comment la croissance financière en France stimule la transformation numérique ?

Par Article Partenaire | Publié le 01/03/2022 à 15:06 | Mis à jour le 01/03/2022 à 15:13
statistiques sur un écran tablette

Pendant que de nombreux pays au monde coulent sous des dettes à cause de la pandémie, la France a peut-être trouvé la formule idéale pour relever son économie. C’est bien ce que prouvent les nouveaux chiffres qui se révèlent comme la croissance financière la plus rapide que le pays ait connu depuis 52 ans.

La situation sanitaire dont a fait face le monde entier a donc eu des retombées plus ou moins positives sur l’économie française. Cela a conduit à des prises de conscience, notamment en ce qui concerne l’importance de la transformation numérique des entreprises.

 

Hausse spectaculaire de l’économie française

En 2021, la France a connu une croissance économique de 7 %, bien meilleure que celle de ses voisins européens. Cela est enregistré comme l’expansion la plus rapide qu’a connue le pays depuis 52 ans. Cette croissance économique a été possible grâce au rebondissement du taux de production d’avant la pandémie et des dépenses de consommations revues à la hausse.

Au cours du dernier trimestre de 2021, la France a continué sa croissance économique avec une hausse du PIB de 0,7 % par rapport aux trois précédents mois. Les chiffres enregistrés ont dépassé les attentes de certains économistes, car cela surpasse son plus grand voisin de l’est : l’Allemagne. En effet, durant la même période, l’Allemagne a affiché une économie contractée à 0,7 %, ce qui entraîne une croissance économique de 2,8 %.

 

Rôle de l’inflation dans l’émergence économique de la France

Statistiques

source : Statista

 

Cette croissance étonnante de l’économie française a été favorisée en grande partie par l’inflation. En effet, l’inflation a connu une croissance de 1,6 % durant l’année 2021 selon les révélations de l’Insee. Cette hausse de l'inflation constitue d’ailleurs une aubaine pour les investisseurs qui en profiteront pour investir dans plusieurs obligations et diversifier leur portefeuille. Comparés à ceux de l’année précédente, les prix à la consommation ont progressé de 1,8 % en 2018 à 0,5 % en 2020 (année dominée par la pandémie) selon la même source.

Lorsqu’on effectue le calcul hors prix volatils de l’énergie et de l’alimentation, l’inflation qualifiée de sous-jacente a également évoluée de 1,1 % à 0,6 % durant un an. Plus précisément, les prix de l’énergie enregistrés à 6,1 % en 2020 ont atteint la barre de 10,5 % pendant que les produits pétroliers sont à 13,5 %. Cette augmentation contribue nettement à la progression des prix.

On explique cette hausse par l’envol du prix du pétrole sur les marchés mondiaux en faveur de la reprise économique qu’on note désormais au-dessus de 80 dollars. De même, les prix du gaz naturel subissent une augmentation fulgurante de 24 % en 2021, conduisant ainsi à une accélération à partir du 4emois de 2021, selon l’Insee. Quant aux prix des produits manufacturés, ils ont avancé de 0,3 %.

 

Maxim Manturov, responsable de la recherche sur les investissements chez Freedom Finance Europe, déclare que : "L'inflation est un phénomène naturel dans une économie de marché. Il existe de nombreuses façons de se couvrir contre l'inflation. Un investisseur discipliné peut planifier l'inflation en investissant dans des classes d'actifs qui surperforment le marché dans un climat inflationniste. Dans le cas de tout portefeuille diversifié, le maintien de classes d'actifs couvertes contre l'inflation peut aider votre portefeuille à croître lorsque l'inflation atteint des niveaux élevés. En général, les actifs anti-inflationnistes courants comprennent l'or, les matières premières, divers investissements immobiliers, et même partiellement le BTC et les crypto-monnaies. "

L’inflation a hissé les prix de la consommation en France à son plus haut niveau depuis 2008. Toutefois, des mesures prises par le gouvernement permettent aux ménages modestes de bénéficier d’une limitation de l’augmentation des prix d’électricité à 4 % en 2022.

 

Les atouts pour la transformation digitale

statistiques

Source : statista

 

La croissance économique d’un pays a toujours été un moment de réflexion et de repositionnement pour de nombreuses entreprises. En effet, plusieurs experts étudient la situation économique ainsi que les domaines qui ont permis d’atteindre une telle expansion économique. Dans le cas de la France, le numérique fait partie des domaines qui facilitent la croissance économique. Selon lemonde informatique, 71 % des entreprises françaises ont donné un coup d’accélérateur à leurs programmes de transformations numériques.

Le digital a été reconnu pendant la pandémie comme un véritable levier de développement. En effet, il a permis à certaines entreprises d’évaluer le potentiel du télétravail, du commerce en ligne, etc. Le télétravail, autrefois négligé par de nombreuses entreprises, est aujourd’hui reconsidéré pour ses avantages.

 

statistiques

Source: statista

 

Ce mode de travail permet aux entreprises de réduire un certain nombre de charges liées aux bureaux, à la consommation énergétique et à la logistique de l’entreprise. Quant au commerce en ligne, il est en plein essor avec des chiffres hallucinants comme ceux d’Amazon estimés à 70 milliards d’euros de CA en 2019. C’est donc une véritable opportunité pour les entreprises de vente de produits, qui peuvent aujourd’hui faire du commerce en ligne et accroître leurs revenus.

Voici autant de bénéfices que la transformation digitale est capable d’apporter aux entreprises et à l’économie du pays. Si ces atouts étaient ignorés par beaucoup de français autrefois, ce n’est plus un secret pour personne et la plupart des entreprises pensent déjà à une stratégie de transformation digitale.

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique