Samedi 28 novembre 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

Déprime automnale : comment y faire face ?

Par Article Partenaire | Publié le 13/11/2020 à 10:03 | Mis à jour le 13/11/2020 à 10:49
Automne Déprime

En plein cœur de l’automne, les jours se font plus courts, le ciel est gris, il pleut, la température chute, le confinement...bref, tous les éléments sont là pour engendrer la morosité.

Avant de broyer du noir et de plonger totalement dans la déprime, voici quelques conseils qui vous permettront de relativiser et de garder la tête au-dessus de l’eau !

 

Une émotion négative plutôt qu’une véritable maladie

Beaucoup de gens ressentent un sentiment désagréable lors de l’arrivée de l’automne. Dans certains cas, ce sentiment s’installe durablement chez l’individu causant une véritable perturbation de l’humeur nécessitant un traitement médical. Mais, dans la majorité des cas, la baisse de l’ensoleillement ne cause pas une véritable dépression.

Le trouble affectif saisonnier, affecte, d’après les psychiatres, plus ou moins 5% de la population. C’est un trouble bipolaire qui peut se produire aussi bien en automne qu’en hiver. Ses symptômes sont : perte de motivation, sentiment de culpabilité et sensation de fonctionner au ralenti accompagnée d’une profonde tristesse.

 

Bouger plutôt que cocooner

Pour la majorité des individus l’automne est source de petits coups de mous auxquels on peut remédier par des moyens naturels.

Parmi ceux-ci, c’est le sport qui est le plus efficace. Les endorphines secrétées lors de la pratique sportive sont le meilleur remède contre la morosité.

Il est donc vivement recommandé de pratiquer une activité sportive plutôt que de rester devant la télé ou faire des paris sportifs sur son ordinateur ou smartphone ! Répondez à la grisaille par l’action et l’activité physique plutôt que la sédentarité.

Bien sûr, faire un jogging dans le froid sous la pluie n’est pas chose réjouissante ni enthousiasmante. L’idéal est de pouvoir adapter son activité physique.

D’après certaines études, le simple fait de marcher rapidement six minutes par jour, augmente de 30% le niveau de bonne humeur.   

 

L’alcool : n’est pas la solution

Quand le temps tourne au gris, que les jours se raccourcissent et qu’en plus vous êtes confinés en raison du coronavirus, vous pouvez être tenté par noyer votre chagrin dans l’alcool. Mauvaise solution ! Le réconfort apparent qu’il semble apporter est de courte durée. C’est l’effet inverse qui va se produire et plutôt que de remonter à la surface vous allez véritablement sombrer dans la dépression.

Les sucreries, bien moins nuisibles que l’alcool, peuvent vous remonter le moral dans certains cas, mais il ne faut pas non plus en abuser.

 

Profiter de la lumière

Le soleil se couche plus tôt, les journées manquent de luminosité ce qui a un impact sur le moral.

Essayez de travailler le plus possibles dans des espaces bien éclairés afin que votre esprit perçoive la différence entre le jour et la nuit.

Bien qu’en ce moment en France les déplacements soient restreints, organisez-vous quand même pour faire une promenade quotidienne, faire un peu de vélo, jardiner si vous avez cette chance d’avoir un coin de verdure à vous occuper... L’idéal est de profiter au moins d’une heure par jour de la pleine lumière.

Les UV permettent à l’organisme de produire la vitamine D dont il a besoin pour fonctionner. Cette dernière agit aussi sur les neurones qui développent les émotions positives. La baisse de luminosité réduit sa production qu’il faut par conséquent compenser par une alimentation riche en vitamine D comme par exemple le poisson.

 

Rester positif

Le mauvais temps accompagné de la crise sanitaire n’encourage pas à la positivité. Cependant, même si cela semble plus facile à dire qu’à faire, il faut rester le plus positif possible.

Faites-vous confiance, reconnaissez les bonnes choses que vous faites dans votre travail ou au sein de votre famille et vous verrez qu’il y a beaucoup de belles choses qui se produisent autour de vous. C’est en vérité le meilleur remède pour passer l’automne et l’hiver.

Enfin, rassurez-vous, le printemps arrive très vite !

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat & Politique

Hambourg Appercu
POLITIQUE

Angela Merkel a fêté ses 15 ans à la tête de l’Allemagne

Dimanche 22 novembre, Angela Merkel a fêté sa 15e année en tant que chancelière en Allemagne. Si sa gestion de la crise sanitaire est à célébrer selon les Allemands, sa popularité l’est également !

Ma Vie d'Expat

TÉMOIGNAGES

APPEL A TÉMOINS - Allez-vous rentrer en France pour Noël ?

Allez-vous tout de même rentrer en France pour les fêtes ? Quel est votre état d’esprit à l’approche de Noël et du nouvel an ? Si vous restez dans votre pays de résidence, qu’avez-vous prévu ?

Le Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.