Un prince cambodgien veut acheter l’AS St Etienne

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 19/09/2021 à 14:00 | Mis à jour le 22/09/2021 à 02:38
Photo : Claude Puel, entraîneur et manager général de l'AS Saint-Étienne depuis 2019 crédit ASSE
seance-ouverte-au-public-ce-jeudi-24012782

Selon les informations de nos confrères du Parisien, l’AS Saint-Étienne aurait reçu une offre de rachat du club à hauteur de 100 millions d’euros de la part du Prince Ravichak Sinahouk Norodom.

 

AS St Etienne, club mythique des années 70 est officiellement à vendre depuis le 13 avril dernier.

Il est actuellement, après six matchs joués, avant dernier du classement de ligue 1 affichant trois nuls et trois défaites.

 

Le club aurait reçu une offre de rachat à hauteur de 100 millions d’euros de la part du Prince Ravichak Sinahouk Norodom

 

Ravichak Sinahouk Norodom est le petit-fils de feu le Roi Père. Il serait passionné de football et nourrirait des ambitions pour le club .

 

Le Prince aurait transmis son offre à la banque KPMG vendredi soir. Si pour le moment, les dirigeants stéphanois n’ont pas encore réagi, les discussions pourraient débuter dans les prochains jours, tant l’offre semble presque inespérée pour le club.

 

Mise à jour du 22 sept 2021:

Suite à la parution dans la presse de divers articles faisant référence au rachat de l'équipe de football de l'AS Saint-Etienne  par le prince héritier cambodgien, le ministère du Palais royal a, le 20 septembre, rendu public un communiqué suivant :

« Le ministère du Palais royal du Cambodge vous informe que selon la Constitution du Royaume du Cambodge et la loi portant Organisation et Fonctionnement du Conseil de la Couronne, il n'y a pas de prince héritier et personne n'est désigné comme prince héritier ».

Le chaudron vert
Le chaudron vert crédit : ASSE
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale