Vendredi 23 juillet 2021

Face à la pandémie, Phnom Penh renouvelle ses règles

Par Raphaël FERRY | Publié le 03/06/2021 à 14:53 | Mis à jour le 04/06/2021 à 10:56
Photo : AKP
Bar de Phnom Penh en periode de Covid
L’épidémie de Covid-19 ne montre aucun signe d’apaisement au Cambodge. 1471 infections et 16 décès ont été déplorés en deux jours. La municipalité de Phnom Penh réaffirme ses interdictions.
 
En effet, ce ne sont pas moins de 750 patients qui ont été découverts mercredi et 721 autres aujourd'hui. Et on déplore 10 morts mercredi et 6 autres aujourd'hui. 
 
Aussi la municipalité de Phnom Penh a décidé de re nouveller la suspension de toutes les occupations et activités commerciales considérées comme présentant un risque élevé de transmission pendant 14 jours, du 3 au 16 juin.
 

Des règles déjà en place à Phnom Penh

 
Toutefois ces mesures ne font principalement que reprendre celles définies dans le zonage de Phnom Penh depuis le 5 mai. Sont fermés : les écoles, salons de massage, cinémas, théâtres, karaokés etc…
 
Ainsi donc la municipalité a rappeler que les entreprises et professions considérées comme présentant des risques élevés sont les clubs de divertissement, les KTV, les boîtes de nuit, les discothèques, les brasseries, les casinos, les stations balnéaires, les musées, les parcs, les salons de massage, les cinémas et les centres sportifs.
 
Les établissements d'enseignement publics et privés et les centres de formation professionnelle doivent également être suspendus mais sont autorisés en distantiel. Certaines autres entreprises pourraient également être suspendues en fonction de la situation réelle, selon la directive.
 

Voir plus permissives ...

 
Tous les rassemblements de plus de 15 personnes sont également interdits, (cette restriction était de 10 personnes max dans le directive du 5 mai ) sauf entre les membres d'une même famille vivant sous le même toit, lors de funérailles autorisées par les autorités, ou entre les agents de santé qui prélèvent des échantillons pour les tests Covid-19, et les prestataires de services d'urgence.
 
 

Les entreprises qui ne sont pas considérées comme présentant des risques élevés, comme indiqué dans la directive, peuvent poursuivre leurs activités comme si de rien n'était, mais elles doivent respecter strictement les mesures de prévention et demander à leur personnel de scanner le code QR "Stop Covid".

 

"Tout individu ou établissement pris en flagrant délit de violation de la directive est passible de mesures administratives et d'actions en justice, ainsi que de la révélation publique de son identité",

indique la directive.

Nous vous recommandons
raphaël ferry

Raphaël FERRY

Installé au Cambodge en 2010. Je suis tout de suite tombé amoureux du pays et de sa population. Curieux de tout, aimant découvrir l’humain, ses passions, ses motivations, son art de vivre…
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Gilles64 ven 04/06/2021 - 09:51

"Voir plus permissives ..." êtes vous subventionné par Mr Sam Ramsy ?

Répondre

Que faire au Cambodge ?

CULTURE

Les films français à voir cet été 2021

Les films français sont à l’honneur cet été et il y a bien longtemps que le cinéma francophone ne s’était pas aussi bien porté. Focus sur ces productions qui, à n’en pas douter, animeront votre été.