TEST: 2248

Les Nations Unies aident au financement des petites entreprises 

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 29/04/2021 à 03:00 | Mis à jour le 29/04/2021 à 03:00
Photo : Paul Szewczyk
femme vendant de la viande sur un marché au cambodge
En collaboration avec le Gouvernement du Cambodge, les Nations Unies lancent deux programmes pour aider au financement des petites entreprises notamment celles tenues par des femmes.

 

En étroite collaboration avec le ministère de l'Économie et des Finances, les Nations Unies ont officiellement lancé au début du mois deux programmes conjoints visant à élargir les options de financement pour le gouvernement. Le but est de répondre aux demandes croissantes d'investissements dans le développement et de maintenir des sources de financement pour les micro, petites et moyennes entreprises (MPME), en particulier les entreprises appartenant à des femmes.
 

Deux programmes pour un montant total de 1,8 million de dollars US 

 
Les deux programmes s’inscrivent dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable du Cambodge  (ODD).
Le premier programme, le Cadre national de financement intégré (INFF) pour catalyser le financement mixte pour la réalisation transformative des ODD, a un budget de 1 million de dollars et sera mis en œuvre par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le Fonds d'équipement des Nations Unies (FENU). 
 
Le second programme, intitulé "Libérer le potentiel des femmes cambodgiennes par la création d'un espace fiscal (un système de garantie de crédit pour les entreprises appartenant à des femmes)", est financé par le Fonds d'affectation spéciale multi-partenaires pour la réponse et le redressement de l'ONU COVID-19 . Il se monte à une hauteur de 0,8 million de dollars.
 
"Il est impératif d'élargir le paysage du financement du développement par le biais d'outils et de mécanismes de financement innovants, afin de débloquer les transformations nécessaires pour mieux construire l'avenir, vers un avenir plus inclusif et plus vert",
a commenté Mme Pauline Tamesis, coordinatrice résidente des Nations unies au Cambodge.
 
 Le système de garantie de crédit, qui fait partie du système de financement innovant, permettra de fournir un financement fiable et peu coûteux aux MPME du Cambodge.

Ne laisser personne de côté

 
Les programmes conjoints s'appuient sur le principe "ne laisser personne de côté" et sur le Cadre des Nations Unies pour le Cambodge sur la question socio-économique immédiate au COVID-19. Ce document réaffirme l'engagement des Nations Unies à soutenir le gouvernement royal et le peuple cambodgien pour atténuer les impacts socio-économiques de la pandémie et pour mieux construire le pays.
 
S.E. Ros Seilava, Secrétaire d'Etat, Ministère de l'Economie et des Finances et Co-Président du Comité de Pilotage des Programmes Conjoints a noté que
 
"Les deux programmes conjoints sont en ligne avec les priorités du Gouvernement .(..) Le partenariat entre le ministère des finances et l'ONU-pour ces programmes conjoints contribuera spécifiquement à la mise en œuvre du plan de réponse économique gouvernemental pour répondre, récupérer et renforcer la résilience face à la COVID-19, tout en accélérant la réalisation des objectifs de développement durable du Cambodge ".
 
 
Source : UNPD Cambodia
Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale