Moins de poissons dans les filets cette année au Cambodge


Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 30/12/2021 à 02:00 | Mis à jour le 31/12/2021 à 04:10
Photo : Reksa Nil
reksa-nil-Pecheurs cambodgiens

Selon l’AKP, Pom Sotha, directeur général de l'Administration des pêches a fait savoir que les produits de la pêche du Cambodge ont diminué d'environ 8% en 2021 à 856.400 tonnes

 

Les Cambodgiens sont grands consommateurs de poissons. L’année dernière seules 3590 tonnes de produits de la pêche sur un total de 936 000 tonnes avaient été exportées soit à peine 0,37 %.

Selon Pom Sotha, le déclin de la production est principalement dû aux incidents liés au changement climatique tels que les tempêtes et les faibles niveaux d'eau, qui ont rendu difficile la reproduction des poissons.

 

Les barrages sur le Mékong

 

Pour les ONG, la construction de multiples barrages dans tout le bassin du Mékong nuit aussi aux l’écosystèmes en réduisant ses crues et l’apport de limon.

En vertu de l'accord du Mékong de 1995, une commission supervise les consultations sur les barrages proposés sur le cours principal du Mékong. Elle s’est inquiétée récemment de la construction d’un nième barrage à Sankham dans le nord du Laos pour un coût de 2 milliards de dollars.

 

Le barrage de Sankham produirait 684 MW. Ce chiffre est à comparer aux 88 projets hydroélectriques du bassin du Bas-Mékong, dont la capacité installée est d'environ 12 600 MW.

Quinze barrages d'une capacité totale de 1 600 MW sont actuellement en construction dans le bassin et l'hydroélectricité devrait générer plus de 30 000 MW d'ici 2040.

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale