Mardi 18 mai 2021
Cambodge
Cambodge

Les chiens démineurs cambodgiens mobilisés contre la Covid

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 11/04/2021 à 02:00 | Mis à jour le 11/04/2021 à 02:00
Photo : Facebook CCAM
Chien s'entrainant au déminage au Cambodge

Cinq chiens démineurs du Centre cambodgien d’action contre les mines sont prêts à apprendre à renifler le Covid-19.

Une étude prometteuse.

Grâce à l'odorat très développé des chiens, des chercheurs du monde entier ont pu les entraîner à détecter des maladies. Selon un article scientifique paru dans Nature ils peuvent être dressés à détecter la Covid dans des échantillons de sueur avec une grande précision.

Un test effectué dans un aéroport libanais a révélé une précision de 100 % pour les échantillons négatifs et de 92 % pour les échantillons positifs, indique l'article de Nature.

Mais la plupart des recherches doivent encore être évaluées par des pairs, et certains se demandent dans quelle mesure la procédure peut être étendue.

 

Chien recevant un entrainement à détecter les mines

 

Cinq chiens ont fini leur formation de base

Le directeur général du centre d'action contre les mines, a déclaré vendredi que le centre avait sélectionné cinq chiens qui avaient déjà terminé leur formation de base pour le travail de Covid-19, et qu'ils seraient bientôt rejoints par cinq autres.

Pour les cinq [premiers] chiens, une fois qu'il y aura des garanties de sécurité et des équipements de reniflage, nous pourrons mettre en place l'apprentissage spécifique immédiatement ,

a-t’il ajouté.

Le centre de formation de Kampong Chhnang posséde 150 chiens de déminage travaillent sur le terrain et de plus de 50 chiots.

La formation des chiens se déroule en deux étapes : un cours de base qui dure entre six et huit mois - que les cinq premiers chiens ont déjà terminé - et une formation spécialisée Covid-19 qui devrait prendre trois à quatre mois, bien que le protocole exact de cette formation soit encore en cours d'élaboration en coopération avec des chercheurs.

"Nous les avons entraînés pour la première étape technique, mais nous ne les avons pas encore entraînés avec les patients Covid et n'avons pas encore clarifié les odeurs. ... Nous sommes en train de compiler certains documents de procédure afin d'établir des protocoles clairs pour cette enquête et cette recherche », a précisé Heng Ratana

Lorsque nous aurons les protocoles et les échantillons [de Covid-19] à utiliser pour la formation des chiens, cela prendra trois ou quatre mois, et ces chiens pourront alors accomplir leur travail s'il n'y a pas d'obstacle.

Selon Ratana, d'autres pays ont considéré que les chiens renifleurs de Covid-19 étaient particulièrement prometteurs pour contrôler les situations de foule, comme les compétitions sportives ou les aéroports.

 

Des experts d'Australie, de Suisse et d'Allemagne travaillent avec le centre sur cette initiative, a précisé M. Ratana.

Dans le contexte de la pire épidémie que le pays ait connue jusqu'à présent, les laboratoires d'analyse Covid-19 du Cambodge sont mis à rude épreuve. Ces chiens pourront être d’une grande utilité.

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

FOOT

Karim Benzema élu meilleur footballeur français de l’étranger

Les trophées UNFP récompensent les meilleurs joueurs de football dans différentes catégories. Pour la deuxième fois consécutive, Karim Benzema a été élu meilleur joueur français évoluant à l’étranger.