Samedi 8 mai 2021
Cambodge
Cambodge

Le variant anglais fait son apparition au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 17/02/2021 à 08:28 | Mis à jour le 17/02/2021 à 09:19
Photo : Prasesh Shiwakoti Lomash
prasesh-shiwakoti-lomash-moHiHqdmUYY-unsplash 2

Le Cambodge a signalé lundi ses premiers cas de la variante britannique hautement contagieuse du nouveau coronavirus, après que trois étrangers arrivés de l'étranger aient été testés positifs pendant leur quarantaine.

Le ministère de la santé a déclaré que les cas avec la variante britannique étaient deux personnes originaires d'Inde et une de Chine, qui avaient toutes été isolées.

La variante B1.1.7, trouvée pour la première fois en Grande-Bretagne, est hautement transmissible. 

Le ministère cambodgien de la santé a rappelé l'importance de maintenir une vigilance accrue notatemment lors de rassemblements de masse comme les cérémonies, les fêtes, les mariages et les festivals, où les mesures sanitaires n'étaient pas forxcément respectées.

"Les Cambodgiens ne doivent pas sous-estimer le potentiel de transmission rapide et la gravité de la maladie causée par COVID-19 sur le corps humain",

a-t-il déclaré.

Les chiffres de la gestion du Covid au Cambodge reste excellent. A ce jour, seuls 479 cas positifs ont été dénombrés et toujours aucun mort.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

TECHNOLOGIES

Le Cambodge vu de l'espace depuis 1984

En partenariat avec la NASA, Google Earth propose une nouvelle mise à jour avec l'outil Timelaps. Remonter le temps jusqu’en 1984 est désormais possible. Découvrez le Cambodge en 40 ans d'évolution

Communauté

Solidarité

D’une opération bœuf bourguignon à un projet humanitaire au Cambodge

Le français Pierre Favitski, gestionnaire du restaurant Le Déli Bistrot Gourmet à Phnom Penh, a lancé il y a deux semaines une opération bœuf bourguignon dans la ville, à destination des soignants.

Expat Mag

Rio de Janeiro Appercu

Rio de Janeiro: scène de guerre dans la favela du Jacarezinho

25 morts dont 1 policier : c’est de loin l’opération la plus meurtrière menée par la police civile de l’État de Rio de Janeiro dans une favela. Une opération normalement interdite par la Cour Suprême.