Samedi 6 mars 2021
Cambodge
Cambodge

Le Cambodge demande 5 millions de doses de vaccins Covid à l’Inde

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 23/02/2021 à 23:59 | Mis à jour le 23/02/2021 à 08:34
Photo : Gustavo Fring
-gustavo-fring- Vaccin Covid

La semaine dernière, le ministre cambodgien des Affaires Étrangères, Prak Sokhonn, et son homologue indien, Subrahmanyam Jaishankar, se sont entretenus sur la question de la vaccination et sur la possibilité de l’achat de 5 millions de doses supplémentaires de vaccins Covid-19 à l’Inde, avec une première livraison d’un million de doses.

Deux jours avant l'arrivée des 600 000 doses de vaccins chinois, l’Inde avait déjà accordé un don de 100 000 doses au Cambodge.

Le Cambodge doit acheter cinq millions de doses de vaccins Covid-19 et a demandé à l'Inde de mettre un million de doses de son vaccin à disposition pour l'achat dans cette première phase, a déclaré M. Sokhonn.

Selon le gouvernement cambodgien, 20 millions de doses sont nécessaires pour inoculer 10 millions de personnes. Il prévoit d'en acheter 9 millions et espère en recevoir 11 millions sous forme de don.

Par ailleurs, la porte-parole du ministère de la Santé, Or Vandine, a également annoncé que les autorités cambodgiennes prendront des mesures contre toute personne diffusant de fausses informations à propos des vaccins sur les réseaux sociaux.

Le ministère de la Santé a demandé à maintes reprises que les gens cessent de se fier à des sources d'information douteuses pour éviter d'être trompés et de répandre ces fabrications, a-t-elle déclaré.

Le porte-parole du ministère de la Justice, Kim Santepheap, a quant à lui déclaré que la désinformation sur les vaccins pouvait être considérée comme un crime d’incitation. Il a également appelé les utilisateurs des réseaux sociaux à être prudents sur les nouvelles qu’ils diffusent à propos du Covid-19, afin de ne pas être pénalisés pour la diffusion de fausses nouvelles.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre au Cambodge

MEDIAS

Vers un contrôle accru d'Internet au Cambodge

Le gouvernement cambodgien a publié une directive visant à établir une passerelle Internet nationale qui contrôlerait le trafic en ligne, malgré les critiques des groupes de défense des droits.